L'épervier tome 7, La Mission : en route vers le Québec

Clément Solym - 04.04.2009

Bande Dessinée - Yann - Kermeur - Pellerin


Ce cher Jules Michelet, qui en son temps avait écrit une monumentale histoire de France en seize volumes, serait certainement ravi de parcourir les pages du dernier opus de Patrice Pellerin. Cet amateur d’histoire au pied marin, autodidacte surdoué, fait revivre le XVIIIe sous nos yeux siècle à travers son héros désormais célèbre : l’Épervier.

Le septième tome des aventures de ce gentilhomme breton, séducteur et téméraire à souhait, nous entraîne tout entier dans les coursives du pouvoir où se mêlent espionnage, complot et trahison.

Nous sommes en 1742. La France vît des jours paisibles quand un message macabre arrive en provenance directe de la Nouvelle-France, autrefois colonies françaises du Canada : nos adorables colons courent un grand danger sur leurs « quelques arpents de neige ». L’espion précédemment dépêché par le roi a échoué et la seule personne capable d’accomplir La Mission, si toutefois il l’acceptait, est notre ami l’Épervier.

Parviendra-t-il, contre vents et marée, à embarquer à bord de la « Méduse » avant l’hiver, à traverser l’Atlantique et à sauver le royaume ? Il lui faudra avant cela déjouer les pièges placés sur son chemin par les infâmes traîtres qui rôdent à Versailles et réussir à pourfendre les marauds qui le traquent jusqu’en Bretagne.

La lecture de cette bande dessinée est rendue palpitante par la narration millimétrée d’un Patrice Pellerin passé maître dans l’art du phylactère. Son dessin fabuleusement précis (un peu froid au premier abord !) s’avère efficace sur la durée en servant la narration comme il se doit. Le tout avec une mise en couleur de bonne facture.

Alors, que demande le peuple ? Peut-être aurions-nous justement pu attendre de cette BD d’aventure un peu moins de parlotte et un peu plus d’action et de voyage. Mais que le lecteur ne s’arrête pas là, « tu dieu » ! Ce tome pose sereinement les bases d’un nouveau cycle, et nous n’avons qu’une hâte : repartir avec Yann de Kermeur pour de nouvelles aventures.

L'épervier, tome 7, publié chez Quadrant, par Patrice Pellerin, 12,90 €.