L'intégrale des plaisirs, ou plaisir intégral ?

Clément Solym - 03.03.2012

Bande Dessinée - intégrale - Spirou - sibylline


Parfois, la crise a du bon : les merveilleuses séries qui ont enchanté mon enfance bénéficient aujourd'hui d'un luxe éditorial remarquable ! Soyons honnêtes, il y a bien longtemps, Buck Danny, Dan Cooper ou Tanguy et Laverdure dans leur publication sous forme d'intégrales pouvaient déjà s'enorgueillir de suppléments fort intéressants...



Avec BDfugue





Tiens, uniquement des histoires d'avions ? Peut-être la masse de documentation nécessaire, l'aspect hautement technique justifiait toutes ces photos, articles interviews...


Ô, joie, l'exception est devenue la règle pour les personnages emblématiques des  hebdomadaires Tintin et Spirou période "Trente Glorieuses" !!! Derrière cela, une contrainte économique : plus question de réimprimer systématiquement tous les numéros d'une série pléthorique, mieux vaut les regrouper par trois ou quatre, pour un prix raisonnable, avec ces fameux suppléments qui vous font rentrer dans l'intimité d'une rédaction ou d'un atelier d'artiste.


Sibylline ; intégrale t.2 ; 1969-1974

SIBYLLINE ; INTÉGRALE TOME 2 ;

1969-1974  RAYMOND MACHEROT

sur BDfugue.com

Plus fort encore, on vous ouvre les cartons à dessins et l'on revisite les hauts de page des journaux : de l'oublié, du très rare, de l'inédit... Bref, du bonheur !!! Difficile de citer tous les titres qui se bousculent au portillon, de Johan et Pirlouit à Isabelle en passant par Tif et Tondu (mais pour ces derniers, le cas relevait de l'urgence, ils avaient disparu des catalogues !). Il en est pourtant un, mythique entre tous, dont la dernière livraison mérite que l'on s'y arrête : Les aventures de Spirou et Fantasio (Dupuis)...


Des héros qui n'ont pas de maman, mais plein de papas !!! Nés sous le pinceau de Rob-Vel avant guerre, ils passent entre les mains de Jijé dès 1943, qui les déposent dans celles de Franquin en 1946, et nous voilà partis pour vingt années d'excellence. L'immense André Franquin enchaîne des albums voués à entrer dans la légende du Neuvième Art... et rend la tâche écrasante pour ses successeurs, lorsqu'il décide de se consacrer à Gaston Lagaffe et aux Idées noires !


Jean-Claude Fournier relève le défi pendant dix ans en faisant face à une contestation grandissante, car le célèbre groom et son compère journaliste deviennent le symbole des luttes de pouvoir entre rédacteur en chef, éditeur et décideurs de tout poil qui cherchent à capter un lectorat de plus en plus volatile.


Chacun s'arrange pour faire publier ses protégés ce qui fait qu'au début des années 80, Fournier est poussé sans ménagement vers la sortie et que trois ( !?!) équipes animent Spirou sans concertation aucune : Nic Broca et Raoul Cauvin, Yves Chaland, Tome et Janry !!!


Spirou et Fantasio ; intégrale t.12 ; 1980-1983

SPIROU ET FANTASIO ;

INTÉGRALE TOME 12 ; 1980-1983

 CAUVIN /  NIC

sur BDfugue.com

Certes, le personnage est présent chaque semaine dans les pages du Journal de Spirou, mais à quel prix : Broca, venu de l'animation est traité comme un corps étranger dans l'univers de la BD et son travail, contestable il est vrai, est copieusement méprisé...


À vous de juger, en redécouvrant l'intégralité de ses planches dans le volume douze de l'intégrale des Aventures de Spirou et Fantasio, et en lisant le compte-rendu détaillé des péripéties qui ont agité tout ce petit monde : c'est passionnant !


Et prémonitoire : la merveilleuse collection "one-shot" des histoires de Spirou - avec une parfaite régularité dans l'excellence - prouve qu'il peut y avoir autant de visions que d'auteurs. Abordons des rivages plus paisibles avec les histoires de Sibylline (Casterman).


L'éditeur annonce une intégrale archi-complète en cinq volumes comprenant tous les inédits, et voici le deuxième qui paraît.


Si Raymond Macherot ne saurait être réduit aux seules histoires de ce facétieux petit animal, Sibylline reste le personnage emblématique qui justifie l'ahurissante cote d'amour dont bénéficie son auteur.


Et il bien agréable de se replonger dans cet univers écolo avant la lettre, où à l'instar des fables de La Fontaine, les animaux pointent les travers des hommes avec une douce poésie et un humour léger...