La Cantine de Minuit de Yarô Abe : prenez place autour de la table

Auteur invité - 24.04.2018

Bande Dessinée - cantine minuit Abe - manga restaurant - manga lezard noir


À Tokyo, dans le quartier de Shinjuku, il existerait au détour d’une ruelle une sympathique cambuse sans nom, que d’aucuns connaissent sous l’affectueux sobriquet de « Cantine de Minuit ». C’est un endroit simple et sans façon, qui ne comporte qu’un plat à la carte (la soupe de miso au porc), mais où le patron vous préparera ce que vous désirez pour peu qu’il ait les ingrédients sous la main.

 



Et le saké y est limité à trois verres par personne, ce qui n’empêche pas l’endroit d’être fort prisé des noctambules. 
 

La Cantine de Minuit, c’est comme une grande famille. Au travers de saynètes centrées chacune sur un plat particulier (curry « de la veille », pâtes napoli, algues macérées...) ou un personnage, Yarô Abe dépeint la vie d’un quartier avec tendresse et optimisme. Yakuzas, acteurs porno, salarymen, starlettes pop et aigrefins, tous se croisent à la Cantine de Minuit, en oiseaux nocturnes délicats qui s’arrêteraient chanter leurs joies, leurs peines et leurs espérances avant d’être avalés à nouveau par le flux de la vie urbaine. 

 

Yarô Abe remporte
le Prix Asie de la Critique ACBD 2017


 

Le trait de Yarô Abe, loin des sophistications superflues, est doté d’une immédiateté entièrement au service du propos : donner à voir le monde sous un jour sociologique, gastronomique et sentimental.

Avec beaucoup de bienveillance, l’auteur nous entraîne dans le sillage de ces destins contrariés, de ces vies ordinaires, tant et si bien qu’on en viendrait à vouloir connaître un tel petit restaurant près de chez soi, pour échapper quelques heures à la tourmente et retrouver le réconfort d’une cuisine simple et familiale, accompagnée d’un petit verre. 
 

Véritable phénomène éditorial au Japon (sept millions d’exemplaires vendus pour dix-sept volumes sortis depuis 2006, deux lms et une série disponible sur Netflix), ce manga débarque en France grâce aux éditions Le Lézard noir, qui continuent ainsi à affiner un catalogue qui se veut tout autant patrimonial que populaire et exigeant. 

 

Aurélien Vines,
La Femme Renard (Montauban) 
 

en partenariat avec le réseau Initiales

 

Yarô Abe, Trad. Miyako Slocombe - La cantine de minuit - Editions Le lézard noir - Volume 1 : 9782353480920 - 18 € / Volume 2 : 9782353481019 - 18 €




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.