La chasse aux dieux de l'Olympe est donnée : Les Prométhéens

Florent D. - 28.01.2015

Bande Dessinée - dieux Olympe - chasse traquer - violence meurtres


Il est loin, le temps de l'Olympe et des divinités vénérées, redoutées et craintes. Humains, trop humains, ces dieux du Panthéon, où Zeus siégeait, tout puissant. La vie de famille n'est parfois pas commode, mais depuis la Chute des Dieux, l'Olympe est déserté et les Immortels sont devenus des bêtes chassées. Alors, ils se sont cachés, tapis au sein de l'humanité, mais ils n'en restent pas moins traqués. La créature s'est révoltée.

 

Héra, Arès, Zeus, Dionysos, Hermès et tous les autres : une grande famille, avec ses conflits et ses rivalités, sauf qu'il va falloir faire contre mauvaise fortune bon cœur. Pourchassés comme un bête gibier, les Olympiens doivent aujourd'hui réagir. Thymos vient d'avoir la tête de Poséidon – littéralement, elle est confinée dans un bocal, façon vieille salle de biologie, baignant dans le formol. Le danger frappe aux portes, et la réunion de famille s'impose.

 

Nombreux sont ceux qui ont disparu, comme Aesclépios ; les Moires sont introuvables, et Hadès, toujours comptable des âmes défuntes, cultive une vieille rancune contre son frère Zeus. Dionysios, lui, il picole, sec, et, si le danger guette, il conserve un excellent lever de coude. Mandaté, avec Hermès, il devra pourtant partir à la recherche du Dieu des Enfers, pour le convaincre d'apporter son aide. Précieuse, en ces temps troubles...

 

 

 

Si comme le chantait Brassens, le grand Pan est mort, il ne faudrait pas trop attendre pour que d'autres le suivent.

 

Thymos a décidé de les éliminer, les uns après les autres, et pour ce faire, il dispose de soutiens importants, mais qui se gardent bien d'apparaître au grand jour. Pourquoi ? Il faudra parcourir Les prométhéens, Tome 1, pour le découvrir. Cette « réunion de famille » qui ouvre le premier volume d'un cycle plaisant possède, ma foi, de sérieux arguments. 

 

D'abord, on s'amuse de retrouver des Hercule, Jason et autres Persée, les Héros anciens, demi-dieux, qui vont devoir reprendre du service. Le dessin est assez classique, bien réaliste, mais l'ensemble rythmé par les interventions de Dionysos est plutôt amusant. Scénario prenant, pour ce premier opus, et original, on attend la suite avec impatience. 

 

Léger, plutôt rock et bien amené, cet album profite avec intelligence de la mythologie grecque, pour lui donner un nouveau souffle. Pari osé, mais pari réussi.

Pour fuir la colère de Thymos, seul être capable de les assassiner, les dieux de l'Olympe ont abandonné leur mont de prédilection, voici 4000 ans.
Fondus dans l'humanité, ils ont prospéré grâce à leurs dons particuliers, et manipulé les humains pour se débarrasser de Thymos. Mais rien n'y a fait. En 2015, le tueur est de retour, et Poséidon sera le premier à faire les frais de sa vengeance. Un conseil de famille s'impose - fut-elle la plus dysfonctionnelle de l'histoire de l'humanité !

 

{CARROUSEL}