La ville de Frans Masereel, une généreuse réédition

Nicolas Ancion - 29.03.2019

Bande Dessinée - Frans Masereel - gravure - roman graphique


La ville de Frans Masereel est un livre sans parole qui a non seulement marqué son époque, mais aussi donné à plusieurs générations de dessinateurs l'envie et le goût de faire autrement du récit en images. Les éditions Martin de Halleux offrent aux lecteurs l'occasion de se replonger dans ce chef d’œuvre, précurseur du roman graphique.


 

C'est un merveilleux exemple de contamination artistique : Frans Masereel, ébloui par la lecture du recueil d'Emile Verhaeren « Les villes tentaculaires », conçoit en 1917 un portfolio où l'image aurait la même force évocatrice que les textes urbains du poète belge. Ce premier chantier s'intitule tout simplement « Les villes ». Il donnera naissance en 1925, huit ans plus tard, au livre « La ville », où les gravures sur bois de Masereel donnent à voir la ville européenne dans toute sa complexité, suite à l'industrialisation et à l'électrification des agglomérations.

Cet album suscitera l'engouement des plus grands lecteurs de l'époque, dont Stefan Zweig ou Alfred Döblin, puis influencera des générations entières de dessinateurs qui verront dans ce titre l'un des précurseurs du roman graphique contemporain.
 

Les éditions Martin de Halleux republient aujourd'hui non seulement le livre de Masereel au complet, mais y ajoutent dix images inédites, sans doute plus maladroites et moins abouties, tirées du travail graphique original du graveur, dont nous ne pouvions avoir jusqu'ici que les témoignages écrits de Pierre Jean Jouve, faute de pouvoir accéder aux collections privées qui en conservent quelques pages.

Verhaeren n'avait que les mots, pour transcrire la ville contemporaine et l'influence profonde qu'avaient eue la révolution industrielle, l'extension du chemin de fer, la généralisation de l'éclairage public sur la vie des ouvriers et des notables ; Masereel n'a que le noir et le blanc, mais quelle force ! Et quelles nuances en deux couleurs seulement !
 


De page en page, on passe de l'intime au public, d'une chambre sous les toits à un salon feutré, d'un cabaret chic à un bistrot aviné, d'une manifestation de rue à une sortie d'usine. Chaque image se lit comme un tableau, chaque page qui se tourne dévoile un nouveau pan de la vie citadine où se croisent des foules et des foules de silhouettes anonymes.

Sans un mot, sans un commentaire, le dessinateur réveille chez les lecteurs la trame même dont est tissée l'existence urbaine, cette cohabitation permanente et chaotique de tensions, de rêves inassouvis, de fêtes tristes et de solitude mal assumée.

Quand le regard des lecteurs se perd dans les pages de « La ville », comme les pas du promeneur le feraient dans les rues, on a dû mal à croire qu'il y a un siècle que ces planches ont été gravées : la composition des pages, la force évocatrice des corps et des regards n'ont rien perdu de leur acuité. Au contraire, si la ville a changé et s'est encore modernisée, l'errance humaine et les inégalités sociales semblent être le matériau même dans lequel les métropoles sont taillées.


Frans Masereel ; Charles Berberian (Préfacier), Samuel Degardin (Postfacier) – La ville, édition revue et augmentée – Martin de Halleux – 9782490393039 – 18,50 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Martin De Halleux
Genre :
Total pages : 128
Traducteur :
ISBN : 9782490393039

La ville

de Frans Masereel

Chef-d'oeuvre de Frans Masereel, maître du bois gravé moderne et précurseur du roman graphique. Cette édition de La Ville rassemble de nombreuses images encore jamais publiées, dessins, ébauches et épreuves préparatoires de l'oeuvre majeure de Frans Masereel.

J'achète ce livre grand format à 18,50 €