medias

Le guide du râteau, Arthur de Pins - Maïa Mazaurette

- 09.02.2010

Bande Dessinée - guide - rateau - Arthur


Ami qui ratissais ton jardin, en songeant que le cultiver te rendrait heureux, n'aies aucune crainte, nous allons t'apprendre à te servir plus intelligemment de ce dernier. Car un bon râteau est un râteau encore chaud, qui t'a permis d'éviter le contact humain, l'illusion de l'amour et les affres de la vie à deux.

Oui, toi, mon ami, lecteur, mon semblable, mon (demi-, faut pas délirer) frère, qui fiévreusement te demande comment tu vas échapper aux hordes de furies prêtes à tout pour souiller ta couche. Oui, toi, mon amie, ma soeur (pas de pensées obscènes, c'est mal), qui redoutes plus que tout l'arrivée de ce beau brun aux yeux bleus, et surtout la manière de l'éconduire...

N'ayez plus peur : Arthur de Pins et sa complice Maîa Mazaurette viennent de sortir le titre qui vous sauvera en toutes occasions. Grâce à lui, vous saurez tout sur le râteau, la vitesse optimum de frappe pour une parade efficace et implacable. Vous apprendrez comment ne pas plaire, comment montrer au sexe opposé que vous préférez cent fois votre dauphin vibreur ou votre mouton gonflable avec perruque blonde à la désagréable (et sûrement pas indispensable) relation humaine. Ne cache pas ta joie, lecteur, hurle ton bonheur, lectrice, enfin vous rentrerez chez vous seul(e), heureux(se) et surtout débarassé(e) des gêneurs.

Alliant les dessins coquins (ou pas) et charnels d'Arthur, à la prose provocatrice et drôle, ce titre est une ode à la solitude et la masturbation - à moins que ce ne soit l'inverse auquel cas, excusez-moi, mais j'ai des dizaines de coups de fil à passer pour sauver ma nuit prochaine.

Conseils déjantés, anti-manuel de séduction recommandé à ceux qui avaient encore quelques scrupules à dire non, tout est bon pour enfin avoir la paix. « Personne n'y échappe. Sans lui, la séduction serait ennuyeuse, alors autant l'accepter avec humour et fatalisme. Après tout, ce n'est qu'un jeu. » Alors vous aussi, suivez la Voie du Râteau !

D'ailleurs, Maïa, si tu pouvais arrêter de me harceler. Quand on dit non, ça veut dire non ! Et toi, Arthur, répondre à mes appels...