Les aventures d'Hergé : la vraie vie du créateur de Tintin

Clément Solym - 10.11.2011

Bande Dessinée - Herge - Tintin - Biographie


Il ne s'agit évidemment pas d'une coïncidence mais d'un sens de l'à-propos particulièrement bien aiguisé : au moment où les éditions Casterman peuvent replacer massivement les albums de Tintin en librairie pour accompagner la sortie de l'incontournable film de Spielberg, les éditions Dargaud republient une biographie d'Hergé en bande dessinée (publiée une première fois en 1997), dans une version complétée. Elle est scénarisée par Bocquet et Fromental, tous deux éditeurs de bande dessinée (le premier chez Dupuis, le second chez Denoël Graphic) et passionnés par l'univers de Tintin.

 

Ils retracent le parcours de Georges Rémi, depuis les après-midis d'ennui dans le salon, où une sorte de Castafiore saccage l'air des bijoux de Gounod, jusqu'aux errances du vieux dessinateur aux cheveux blancs dans le monde de l'art contemporain, serrant la main de Warhol et rêvant d'exposer dans les galeries plutôt que d'achever le dernier album du petit reporter.

 

La biographie avance par tableaux successifs, respectant l'ordre chronologique mais sautant d'une époque à la suivante à chaque nouvelle scènes. Les anecdotes et les rapports entres les personnages sont soigneusement documentés, prenant appui sur les nombreuses études et biographies consacrées au père de la ligne claire. Les connaisseurs de la série s'amuseront donc à repérer les nombreux clins d'œil, placés avec malice dans les décors et les personnages secondaires ; les tintinologues retrouveront en images les scènes qu'ils ont déjà lues ailleurs et les ignorants feraient mieux d'aller enfin lire les albums de Tintin, qui les attendent dans toutes les bonnes bibliothèques du monde.

 

 

 Le point de vue des biographes se veut factuel et complice, il évite les sujets trop polémiques mais cherche à rendre justice à tous ceux qui ont collaboré, souvent sans ménager leurs efforts, à la réussite de l'oeuvre d'Hergé.

 

Certains ont connu le succès en carrière solo par la suite, comme Edgar Pierre Jacobs, qui quitte le studio Hergé pour dessiner les aventures de Blake et Mortimer, ou Jacques Martin, futur père d'Alix et de Lefranc. Mais on ne peut en dire autant de Bob de Moor, qui sacrifiera sa carrière personnelle, dans l'ombre d'Hergé, où de Jacques Van Melkebeke, dont on n'a découvert le talent que grâce au travail de fouille des biographes.

 

Le père de Tintin était avant tout patron d'un studio et, déjà – on le pressent à travers les tractations pour le cinéma – à la tête d'un patrimoine graphique qu'il souhaite faire vivre fidèlement à la ligne (claire, cela va de soi) qu'il a tracée.

 

On sent que les scénaristes ont pour son œuvre un tel respect qu'ils ne veulent pas faire partie de ceux qui entachent la réputation du créateur. A tel point que les petits résumés biographiques des différents personnages croisés au cours de l'album, à la fin du livre, en disent parfois plus long que les anecdotes représentées.

 

Mais la vraie réussite du projet tient dans le dessin, à la fois imaginatif et plein de révérence, que l'on doit à la plume et aux crayons de Stanislas. Il fallait un talent hors du commun pour parvenir à évoquer la ligne claire du père de Tintin sans sombrer dans le pastiche, pour faire apparaître les personnages les plus emblématiques de l'oeuvre sans les copier trait pour trait, pour intégrer les personnages réels aux côtés des héros fictifs et leur permettre de coexister graphiquement sans heurt. Stanislas réussit tout cela, en y ajoutant encore une mise en couleur assez éloignée de celle des studios Hergé, avec des tons plus chauds par moments, même si le travail exclusivement en à-plats est respecté.

 

Du très joli boulot, donc, qui ressort à point nommé.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.