Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les Captainz, une équipe de super héros hilarante et déjantée

Florent D. - 26.05.2017

Bande Dessinée - super héros français - Yoann Texier Captainz - Editions Le Lombard


Décidément, les super héros un brin barrés ont la cote actuellement. Avec Les Captainz, Yoann et Texier s’offrent une tranche de bravoure, avec des personnages complètement insolites – le Bien, le Mal, et toutes ces sortes de choses, ne sont plus aussi clairs...




 

On se souviendra avec joie que la rentrée littéraire de septembre s’était ouverte avec le roman de Xabi Mola, Les Premiers. Ces super héros très gaulois avaient ouvert un peu plus largement la voie à des personnalités fragiles, loin de l’image traditionnelle. Des créatures presque médiocres, en dépit de leurs pouvoirs – humaines, trop humaines, en réalité.

 

Mais voilà : des super héros en roman, ça manque de bulles, de cases et de couleurs. La BD Les Captainz nous ramène donc au modèle graphique des super héros – sans omettre une grosse dose d’autodérision. Non seulement les profils sont atypiques, mais leurs pouvoirs frisent l’indécence. Des super héros poilants, à la limite du ridicule, mais qui, comme il se doit, combattent les méchants...

 

Les Captainz sont au nombre de quatre, une sorte de team d’Avengers bancale ou une Justice League qui aurait été reléguée en seconde division. Captain Wawa, Captain Mystérieux, Captain Déprime et Captain Bisou incarnent une génération dégénérée et hilarante, car dans les faits, leur descriptif est juste splendide.

 

Quand il pleuvra des super héros en France, les liseuses auront des sponsors


Dans l’ordre ? Un chien dans un exosquelette cybernétique, un héros rafistolé par des extra-terrestres, une télépathe qui file le cafard en 2 secondes, et un play-boy qui redoute les bisous... Franchement convaincants, terriblement attachants, c’est à eux que l’on va confier le soin de sauver le monde.
 

Chose plaisante, on y retrouve ce décalage qui était au cœur de la BD Imbattable – moins dans la forme, dont la narration classique est bien ficelée. Certes, les personnages sont gentiment hallucinés, et tiennent plus de Hancock que de Superman. C’est ce qui captive le lecteur en recherche d’originalité : les Captainz ont à cœur d’être des antihéros au grand cœur. 

 

À ne pas manquer.



Pour approfondir

Editeur : Lombard
Genre :
Total pages : 56
Traducteur :
ISBN : 9782803670642

Les captainz

de Texier, Olivier ; Yoann(Auteur)

Un chien-chien dans un exosquelette cybernétique, une télépathe qui a le pouvoir de déprimer qui elle veut, un play-boy qu'il ne faut surtout pas embrasser, et un jeune héros rafistolé par des extraterrestres...Bienvenue chez les Captainz ! Une équipe de super-héros vraiment pas comme les autres...Et pourtant, ce sont les seuls capables de s'opposer à la pire menace qui n'a jamais pesée sur notre bonne vieille terre (et sur toutes les autres !).

J'achète ce livre grand format à 12 €