Les lecteurs sont tous d'ingrats imbéciles, mais les auteurs ne valent pas mieux

Florent D. - 30.09.2017

Bande Dessinée - cuisine kafka Gauld - lecture livres plaisir - auteurs éditeurs livres


J’ai résisté, au moins neuf jours, mais résister à parler de Tom Gauld devenait un supplice. En cuisine avec Kafka, que publieront prochainement les éditions 2024, nous replonge dans le monde délicieux de ses trips. Ce recueil de strips publiés originellement dans le Guardian, suit un premier opus, Vous êtes tous jaloux de mon Jetpack. Lequel était déjà divin. Ah, quelle soupe à venir, alors !



 

 

Écrivain, métier de merde ! Il faut tout à la fois plaindre et lapider celles et ceux qui s’engagent sur cette voie aussi malcommode qu’imprévisible. Or, Tom Gauld a particulièrement bien saisi cette absurdité. Il jongle entre le cynisme froid, le cynisme tiède et le cynisme brûlant, égratignant tout l’univers du livre : auteurs, libraire, bibliothécaire, éditeur, lecteurs, étagères, tables, bibliothèques. 

Bref, tout y passe, rien n'y échappe. Avec plus ou moins de réussite, certes, mais après tout, s'il parvient à s'amuser de ses propres dessins, alors tout lui est pardonné. 

 

Il arpente les bibliothèques, fouine dans les recoins de notre intimité de lecteurs, scrute attentivement par-dessus l’épaule de l'écrivain et observe les comptes d’exploitation des éditeurs. Tom Gauld ne laisse rien au hasard — sinon lui-même ? Ou bien n’est-ce finalement que de lui qu’il parle, et tant il nous ressemble que cela finit par en devenir troublant. 

 



 

Le problème reste que les livres de Tom ne se racontent pas. On tire son chapeau à Eric Fontaine qui en a assuré la traduction, et l’on passe, de page en page, avec le sourire ici franc, là crispé. D’ailleurs, il ne parle en réalité que des livres : les oubliés, les perdus, les achetés sans espoir d’être un jour lus, les dévorés, ceux avec des recettes, ceux numériques, ceux qui auraient voulu être en numérique…
 

Les éditions 2024, de beaux livres d'auteurs pleins d'avenir


Et puis les grands livres, les petits, les médiocres et les poches, et les poches médiocres ; les adaptés, les qui auraient préféré ne pas être adaptés, les lus plusieurs fois et toujours incompris, les livres prestigieux et le prestige des livres. Tom Gauld, c’est le meilleur ami de votre bibliothèque, parce qu’il parle de ce qu’il aime : les histoires. 

Et qu'en voici une bien belle qu'il nous raconte.

 

<

>

 

 

(à paraître 13/10) Tom Gauld – En cuisine avec Kafka, trad. Eric Fontaine – Editions 2024 –  9782919242764 – 15 €


Pour approfondir

Editeur : 2024
Genre :
Total pages : 160
Traducteur :
ISBN : 9782919242764

En cuisine avec Kafka

de Tom Gauld

Tous les dimanches, Tom Gauld illumine de son talent le cahier littéraire du prestigieux journal britannique The Guardian. Trois ans après Vous êtes tous jaloux de mon Jetpack, voici enfin une nouvelle sélection de ces strips dominicaux ! L'occasion de croiser un James Bond féministe, de recevoir un texto de Dracula et surtout d'apprendre le sens de la vie de la bouche même de Franz Kafka - en même temps que la recette du cake au citron... Nos bibliothèques débordent de livres qu'on a lu, qu'on aimerait lire, qu'on prétend avoir lus, qu'on ne lira jamais, et personne n'en parle mieux que Tom, avec finesse, facétie et tendresse. Plusieurs fois récompensé aux Eisner Awards et régulièrement présent dans la sélection du Festival d'Angoulême, Tom Gauld est en même temps sérieux et absurde, érudit et loufoque. Il marie avec grâce critique littéraire et culture pop, pour nous entraîner dans cet univers incisif, brillant et décalé ! Tous en cuisine !

J'achète ce livre grand format à €