New Harlem, Uchronie[s], Paris secteur soviétique : un week-end, deux bulles (4)

Clément Solym - 17.07.2010

Bande Dessinée - histoire - ubiquite - guerre


Un samedi de bulles de plus dans la bullosphère... et deux titres jouant sur des uchronies très différentes...

New Harlem, Uchronie[s], de Corbeyran et Tibery Tome 3 Revisionnisme


La série Uchronie[s] dessine depuis ses premiers tomes une fresque impressionnante de relation temporelle, d'interaction entre les mondes, mais jusqu'à lors, elle n'avait pas posé clairement les bases d'influences spatiales. Ni réellement fourni d'éléments sur les altérations de passages d'une réalité à l'autre pour les personnages. Et pourtant...

Dans le monde de Harlem, Zack, ce prescient capable de voir le passé, a su recueillir l'adhésion de la Fraternité blanche, et la tentative d'assassinat n'aura finalement pas abouti, malgré ce que laissait penser le précédent tome. Dans le coma, Zack se replonge dans son passé et nous éclaire largement sur les origines de ces déplacements spatiaux temporels, jusqu'à envisager une certaine ubiquité...

Durant ce temps, Tia mène une enquête pour tenter de renverser le cours des choses. La situation politique n'est pas des plus clémentes, l'opposition noire cherche à déstabiliser l'image de Zack auprès du public. Il faut redécouvrir le passé.


Bon, si je continue, très personnellement, de ne pas apprécier le dessin et les pains qu'il comporte - les personnages ne sont vraiment plus soignés - le scénario de ce titre tient toujours autant ses promesses. Et surtout, les révélations qui nous parviennent donnent un tout autre sens à cette trilogie, liant inextricablement ses univers.

Passionnant, vraiment. Et malgré le rythme plus lent, on perçoit l'ambiance lourde et les réponses qui se déploient progressivement. Simplement dommage pour ce dessin...

Uchronie(s) - New Harlem t.3 - Eric Corbeyran, Tibery
Publié chez Glénat
56 pages, 13,50 €
9782723465069
Plus d'extraits à cette adresse.

Tout New Harlem, à tous les prix sur Comparonet



Jour J t.2 ; Paris secteur soviétique - Jean-pierre Pecau, Fred Duval, Gael Sejourne

La Seconde Guerre mondiale n'a pas aussi bien tourné qu'on aurait pu le croire. La France a vu ses alliés piétiner lamentablement dans une tentative ratée de débarquement, en Provence. Mais les forces allemandes ont été plus puissantes, et c'est finalement grâce à l'armée rouge que la victoire a pu être obtenue.

Et voilà que Paris est scindée, zone communiste au nord, plus ou moins libre au sud. La Seine sert de mur de la honte. Le pays est en proie aux campagnes d'espionnites aiguës. Dans ce contexte, le capitaine Émile Saint-Elme va se retrouver engagé par l'autre côté pour enquêter sur une série de meurtres abominables. Les Américains veulent que cette série de morts cesse. Et les appuis parisiens du capitaine les intéressent.

C'est sans compter les implications politiques sous-jacentes de cette histoire : l'affaire dépasse de bien loin la mort de quelques femmes...

Alors, d'abord, direction la page 19, pour découvrir un personnage qui ressemblerait fortement à un président français contemporain dont le mandat fini en 2012... Ensuite... pas grand-chose à reprocher à cette BD. Sérieuse, bien menée, et très classique, elle joue sur une uchronie de bon aloi, et très cohérente.


Découpage très habituel, rythme et scénario de très bonne facture. Les amateurs d'histoire s'y retrouveront autant que les autres. Ce tome 2 poursuit une excellente lancée de Delcourt, qui a décidé de revisiter l'histoire mondiale de fond en comble. Et puis, la tour Eiffel à moitié détruite... ça a de la gueule tout de même.

Jour J t.2 ; Paris secteur soviétique - Jean-Pierre Pecau, Fred Duval, Gael Sejourne
Publié chez Delcourt
55 pages, 13,95 €
9782756018683
Plus d'extraits à cette adresse.

Paris, secteur soviétique à tous les prix sur Comparonet



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.