Sykes : une nouvelle BD de Western qui tire dans le mille

La rédaction - 11.12.2015

Bande Dessinée - BD Western - Sykes plaines cactus - cowboys revolvers


Pour vos cadeaux de Noël, vous allez avoir le choix au rayon des BD de Western sorties en 2015 ! Et en cette fin d’année, Dimitri Armand et Pierre Dubois rajoutent un nouvel album du genre à la fois dense, intense et très adulte : Sykes aux éditions Le Lombard, dans l'excellente collection Signé.

 

 

 

 

Le Western est décidément à la mode : Lewis Trondheim et Mathieu Bonhomme ont signé le très old-school Texas Cowboys chez Dupuis, Ralph Meyer et Xavier Dorison la nouvelle grande série d’aventures se passant dans l’Ouest américain avec Untertaker chez Dargaud. Les frères Maffre, quant à eux, ont signé la très très belle surprise de cette année, avec le Western sobrement intitulé Stern, qui se positionne davantage comme un Western policier, créant ainsi en toute simplicité un nouveau sous-genre. 

 

Et Sykes de Dimitri Armand et Pierre Dubois vient s’ajouter avec brio à la liste. Revenant aux sources des bons vieux Westerns, ce récit nous raconte l’histoire d’un Marshall solitaire craint de tous les bandits, au point que sa réputation le précède, et son surnom avec : « Sentence ». Lors de l’une de ses poursuites, « Sentence » Sykes tombe sur un jeune garçon, Jim, qu’il prendra sous son aile à la suite de l’assassinat de sa mère, durant la fuite des brigands poursuivis. L’Homme de Loi vengera finalement les parents de Jim avec la complicité de son acolyte O’Malley. 

 

Sa quête de justice s’avérant trop dangereuse, le héros solitaire laissera son jeune protégé à une famille aimante, dans laquelle il sera bien élevé. Mais le besoin de vengeance frappera à nouveau et poussera Jim quelques années plus tard sur la route du Marshall solitaire. 

 

 

 

Dimitri Armand, qui a signé quelques semaines plus tôt le retour triomphal de Bob Morane, brille par ses nombreuses qualités de dessinateur réaliste : personnages, décors, découpages, tout est travaillé aux petits oignons. Le dessin de Dimitri Armand est un pur plaisir pour les yeux… Parlons crûment : ce mec est bourré de talent, et ça se voit sur ses planches ! Il réussit sur chacune d’elles à exalter les odeurs de vieux Whisky, la chaleur harassante, le sang séché et la poussière crasseuse. 

 

Mais le plaisir ne se limite pas au traitement graphique grandiose de Dimitri et à sa maestria en terme de narration, il est également comblé par le travail scénaristique de Pierre Dubois, qui signe un Western où se côtoient plusieurs niveaux de lecture. 

 

Une nouvelle réussite dans le domaine du 9e Art, qui confirme qu’il faudra compter sur Dimitri Armand pour les prochaines années. Les éditions Black&White travaillent d’ailleurs en ce moment sur une édition noir et blanc de l’ouvrage.

 

Par David, libraire à Tribulles (Mulhouse)

 

Feuilletez quelques pages de Sykes

(Dimitri Armand et Pierre Dubois, Éd. Le Lombard)

 

Disponible sur Sequencity :

 

 

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity