50 nuances d'Avengers par le nuancier, en un demi-siècle

Antoine Oury - 24.04.2015

Manga/BD/comics - Comics - Avengers comics - couleurs évolution - 50 ans


Les Avengers sont de retour au cinéma, face au super-vilain Ultron et à des records de box-office qu'ils vont probablement tous deux pulvériser. À l'occasion de l'événement dans les salles obscures, il est bon de se replonger dans les aventures d'une des équipes de super-héros les plus fameuses de l'histoire des comics. Et d'observer comment les couleurs des costumes renseignent sur l'évolution des Avengers.

 


Capture d'écran d'une partie du nuancier publié par le Wall Street Journal

 

 

Le Wall Street Journal publie un impressionnant et fascinant nuancier des couleurs présentes sur les couvertures des comics des Avengers. Sans surprise, de 1963 à 2015, on retrouve les teintes dominantes des principaux héros de l'équipe — Captain America (le bleu), Iron Man (le rouge et le jaune) et Hulk (le vert).

 

L'outil n'est malheureusement pas exportable, et assez long à charger si la connexion ou l'ordinateur est un peu faible, mais permet de réaliser à quel point la couleur, en graphisme, est révélatrice. Le journal note ainsi qu'avec « [l]'arrivée de personnages Marvel au cinéma, notamment les X-Men en 2000, les couleurs plus sombres et moins tranchées des films se sont immiscées dans les comics ».

 

Indirectement, les créateurs auraient donc été influencés par la nouvelle apparence cinématographique des super-héros, qui les éloignait des costumes flashy des années 1960.

 

À cela, il faut ajouter les progrès technologiques, et notamment l'usage des calques dans Photoshop, qui permet aux coloristes de disposer de possibilités créatives bien plus importantes que leurs ancêtres, qui ne disposaient que d'une palette de couleurs limitée.

 

À noter que ce travail par la couleur a été rendu possible par la politique de données ouvertes de Marvel : l'éditeur les met à disposition de n'importe quel développeur, ce qui a généré pour nombre de créations, notamment dans l'applicatif.