Les éditions Harlequin ont effectué depuis longtemps leur transition vers le manga. Ces romances à l'eau de rose souvent achetées sous le manteau représentent tout de même le deuxième plus gros nombre de vente de livre de poche en France. Étant donné leur thème de prédilection, l'amour bien dégoulinant et cul-cul la praline, l'éditeur était obligé de lancer une opération spéciale Saint-Valentin.

 

Ce sont donc quatorze nouveaux mangas en format numérique qui sont disponibles depuis hier. En plus des suites, ces livres sont pour la plupart des adaptations mangas de romans dits « classiques ». Enfin pas tant que ça à y regarder de plus près. Parmi ces quatorze titres, certains portent allégrement vers l'érotisme et d'autres sont même des yuri, ces mangas pornographiques mettant en scène des « femmes avec des femmes ».

 

 

Ces mangas ne seront disponibles qu'en ligne, ce qui entre pleinement dans la stratégie d'Harlequin.

 

En effet, l'éditeur a dernièrement annoncé avoir vendu 600.000 ebooks pour l'année écoulée.