Angoulême : Le Prix Charlie Hebdo récompensera la liberté d'expression

Cécile Mazin - 14.01.2015

Manga/BD/comics - Univers BD - Charlie Hebdo - FIBD Angoulême - liberté expression


Les organisateurs du Festival de la BD d'Angoulême, « en concertation et en accord » avec la rédaction de Charlie Hebdo, viennent d'apporter quelques modifications à son organisation, concernant les prix. En effet, il avait été question de mettre en place une récompense, en hommage à l'hebdomadaire satirique, et c'est chose faite.

 

La Cité de la BD en hommage à Charlie

 

 

« Le Festival tient à remercier l'équipe de Charlie Hebdo qui, dans une période d'extrême difficulté pour eux-mêmes et leurs proches, ont accepté de consacrer du temps pour dialoguer à propos de ces sujets. Au-delà de ceux-ci, le Festival agit pour prendre d'autres initiatives, dont certaines en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, qu'il annoncera prochainement », assure le FIBD dans un message

 

Pour ce qui est de la récompense liée au magazine satirique, il sera baptisé Prix Charlie de la liberté d'expression, et accompagnera désormais chaque édition du FIBD. C'est un dessinateur qui sera salué pour une œuvre faisant montre « de résistance de pensée face aux idées reçues et/ou à la censure et/ou à l'oppression ». 

 

Il touchera toute forme de dessin publié, ce qui pourrait également impliquer le net. La composition du jury et les autres modalités seront définies avec l'équipe de Charlie. En parallèle, une réflexion est portée pour distinguer les dessinateurs disparus lors de l'attentat du 7 janvier.  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.