Année record pour le Centre belge de la bande dessinée

Julien Helmlinger - 05.01.2015

Manga/BD/comics - Univers BD - Centre belge de la bande dessinée - Fréquentation - Record


Le Centre belge de la bande dessinée (CBBD), qui a fêté ses 25 ans le 3 octobre dernier, a battu son record de fréquentation en 2014. Avec quelque 216.000 visites payantes annuelles, bilan en hausse de 9 % comparé à 2013, l'année aura été bonne. Le public français y aura notamment contribué, en pesant pour 43,3 % du nombre total de visiteurs.

 

 

 

 

Si les Français étaient 1,5 % plus nombreux à faire le déplacement par rapport à l'année précédente, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles, dans le bâtiment Art Nouveau réalisé par Victor Horta, les Espagnols (4,5 %), les Italiens (4,4 %) et les Chinois (3,6 %) également.

 

Le Centre propose des expositions permanentes, notamment sur l'invention de la BD et le 9e Art en général, et d'autres temporaires. Pour son anniversaire, est ainsi mise en place une expo dédiée à Peyo, créateur des Schtroumpfs, pour présenter son oeuvre sous un nouvel angle, à renfort de 3D.

 

Le célèbre Hergé n'est pas en reste, un espace est dédié à cheminement créatif. Contacté par Actualitté, le Centre évoque d'autres nouveautés, comme une expo sur le Polonais Rosinski, suivie d'une autre consacrée à Jean Van Hamme. L'occasion aussi de se pencher sur leur collaboration pour Thorgal.

 

Outre les expositions, le Centre héberge des conférences et autres ateliers créatifs. Dès le 12 janvier, le CBBD sera ouvert 7 jours sur 7 (sauf 25 décembre et 1er janvier) et ce, malgré les coupes budgétaires ciblant la Culture. Dès janvier, les moins de 26 ans, paieront leur entrée à 6,50 € au lieu de 10 €.