Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Aquarica : un monstre marin échoué sur une plage de Roodhaven

Florent D. - 16.09.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - benoit sokal bd - françois schuiten bd - aquarica sokal schuiten


Voici la nouvelle aventure que signent François Schuiten et Benoît Sokal. Un diptyque alléchant tout plein, dans un monde aux couleurs steampunk… mais cette fois, c’est une créature qui fusionne avec la machine. Du cyborg version uchronique ?




 

Le 20 décembre à l’aube, quelle ne fut pas la surprise d’Eddy Mac Bain lorsqu’il découvrit sur la plage une étrange créature ! Une sorte de crustacé géant, un être composite habillé par endroits de débris de tôle et de bois. 

 

Les faits en deviennent troublants lorsqu’on apprend, d’après le rapport de la police, qu’il s’agirait de morceaux provenant de la coque du Golden Licorn, le plus grand navire baleinier de la flotte de Roodhaven disparu en mer il y a vingt ans. Comment expliquer que tous les éléments constitutifs de cette créature soient assemblés à la perfection, malgré leur hétérogénéité ?

Certains marins auraient comparé ce processus d’hybridation de matériaux aux bernard-l’hermite qui parfois investissent une boîte de conserve rouillée en lieu et place de la coquille vide d’un gastéropode marin. En attendant l’arrivée d’experts des autorités maritimes dans les plus brefs délais, la police rappelle à l’ensemble de la population que l’accès au site est interdit et que tout contact avec la créature peut entraîner de graves brûlures. 


Tome 1 : Roodhaven


Roodhaven, 1930. Ce tranquille port vit de la pêche à la baleine depuis des générations, cultivant la mémoire de ses disparus en mer. Un jour, échoue sur le sable une créature fantastique, un crabe gigantesque, comme tout droit sorti de l’imagination d’un ivrogne. 
 

Le village s’inquiète et vocifère, d’autant plus que des débris d’un bateau naufragé sont entremêlés aux chairs du crustacé. L’affaire fait grand bruit dans le monde scientifique, attirant le jeune chercheur John Greyford sur les lieux. Fasciné, il se pose en défenseur de la créature, au nom de la science. 

 

Encore loin de se douter où cette aventure le mènera, il découvre qu’une jeune fille a voyagé à bord de la bête, comme venue d’un autre monde. Elle s’appelle Aquarica, et ne tarde pas à désigner John Greyford pour l’aider à sauver son peuple. 

 


 

(à paraître 11/10) Aquarica – François Schuiten, Benoît SokalÉditions Rue de Sèvres — 9782369811305 – 18 €/tome 2 : octobre 2018