Arrestation de l'homme qui avait volé deux 'Tintin' en Belgique

Clément Solym - 06.11.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - Tintin - voler - coupable


L'homme qui avait dérobé un exemplaire rare du Crabe aux pinces d'or, en mai dernier a finalement été interpellé. la salle de vente de Rops, à Namur, en Belgique était aux abois, après ce vol qualifié d'un exemplaire estimé à 9000 €...  

 

Eh bien, que l'on se rassure : non seulement la suspecte avait été interpellée, mais elle n'était que complice dans cette histoire. Le véritable voleur, celui qui s'est mis la BD sous le blouson, a finalement été retrouvé. 

 

Alain W. était en effet en cavale, début octobre, et avait assuré qu'il pourrait se rendre si l'on libérait sa compagne. Mais l'avocat de cette femme s'était littéralement insurgé contre cette négociation. « C'est de la foutaise tout ce qu'il raconte depuis que ma cliente a été arrêtée. Il est en cavale. Ma cliente est un oiseau pour le chat. Elle n'a qu'un minuscule casier judiciaire, avec une condamnation minime pour roulage. Elle est innocente. Elle s'est fait manipuler par lui, qui a un long casier judiciaire », rugissait Me Christine Vanek. 

 

 

C'est que dans ce vol, un exemplaire de Tintin au Congo avait également été dérobé. 

 

Mais la police d'Ostende a finalement réussi à mettre la main sur le fuyard en cavale, alors que l'enquête ne parvenait pas à avancer. Ce 5 novembre, donc, Alain W. est pris par les forces de l'ordre, mais désormais, c'est à la justice qu'il va devoir rendre des comptes. 

 

Sa compagne avait, elle, été libérée la veille, après plusieurs semaines d'incarcération - depuis le 15 septembre - de la prison de Lantin. Elle assurait n'avoir eu aucune connaissance des agissements de son conjoint. 

 

Dans l'histoire, si le Crabe aux pinces d'or avait précédemment été rendu, Tintin au Congo a lui été vendu... et il sera plus compliqué de remettre la main dessus... Les deux livres étaient estimés à près de 10.000 €.