Au Japon, la suppression du site Manga-Mura provoque une baisse du piratage

Clara Vincent - 08.11.2019

Manga/BD/comics - Univers Manga - Sites piratage en ligne - Japon Muga Rama - mangas lecture internautes


Depuis que le gouvernement japonais a mis en place, en avril 2018, des mesures visant à bloquer l’accès aux sites pirates, le marché du téléchargement illégal fait pâle figure. Il s’est en effet réduit de moitié en moins de trois mois. 

ActuaLitte - CC BY SA 2.0


Ce vide laissé est en partie dû, nous apprend TorrentFreak, à l’autodissolution de Manga-Mura, un site créé en 2016 spécialisé dans l’accès illégal de mangas. C’est que le site avait de quoi trembler, puisqu'il était l'une des premières cibles du gouvernement, aux côtés de deux autres, AniTube ! et MioMio.

Cette forte influence de Manga-Mura a récemment été attestée par un rapport publié en septembre dernier par la Motion Picture Association. Ce dernier le classe en effet parmi les 624 sites les plus utilisés sur les 2600 répertoriés, enregistrant plus 100.000 visites par mois.

Le rapport, qui se concentre sur une période s’étalant de juillet 2017 à juillet 2019, montre à quel point la plateforme a eu un impact considérable sur les consultations de sites de piratage proposant la lecture en ligne. 

En effet, depuis les débuts de Manga-Mura jusqu’à sa dissolution, on observe d’importants changements au niveau des courbes retraçant le nombre de visiteurs sur ce secteur. Tandis que l'activité de lecture illégale de contenus en ligne plafonnait en 2017 à moins de 20 millions de visites, une forte ascension s’est opérée dès septembre 2017 jusqu’à atteindre un pic en avril 2018 de 140 millions de visites.



De fait, la chute vertigineuse qui s'est opérée entre avril et mai 2018, soit au moment de l’autodissolution de Manga-Mura, ne fait qu’entériner l’hégémonie exercée par le site auprès des internautes, et au grand dam des éditeurs. 
 
Mais l'accalmie ne semble que de courte durée. Le rapport relève en effet une légère remontée de visiteurs à partir de juillet 2019, qui s'expliquerait par la mise en ligne d'un site reproduisant les contenus de Manga-Mura...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.