Avec sa fortune, Mark Millar mène des projets caritatifs pour réhabiliter sa ville natale

Antoine Oury - 20.11.2017

Manga/BD/comics - Comics - Mark Millar - Mark Millar Townhead - Mark Millar fortune


L'auteur de bandes dessinées Mark Millar, qui a notamment signé Kingsman, Kick-Ass et Wanted, a le vent en poupe : outre la belle relation qu'entretient Hollywood avec ses créations, il a récemment vendu sa société Millarworld à Netflix pour son univers audiovisuel. La santé financière du créateur l'a toutefois incité à pratiquer la philanthropie : Millar a mis en place un programme de construction de logements et d'actions caritatives dans sa ville natale, Townhead.


Mark Millar
Mark Millar (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)


 

« Il y a deux ans, j'étais dans l'avion pour Los Angeles, et je m'ennuyais, alors j'ai pris un crayon et un carnet », se souvient Millar. Cette fois, pas de croquis ou de scénario, mais un projet pour réhabiliter sa ville natale, Townhead, dans la banlieue de Glasgow, en Écosse. Comme pour d'autres cités industrielles du pays, les temps sont durs, et les infrastructures loin de suffire à la population.

 

L'artiste, toujours attaché à sa ville natale, a donc créé la Millar Foundation, sa fondation caritative, tournée avant tout vers Townhead. « Plutôt qu'une donation ponctuelle, j'ai voulu réaliser un investissement et faire quelque chose qui aurait un impact sur Townhead dans la durée », explique-t-il. Après tout, placer une partie de ses revenus dans une fondation caritative est toujours plus bénéfique qu'un paradis fiscal...

 

Dès l'année prochaine, Townhead verra plusieurs de ses friches industrielles se transformer pour accueillir des pavillons : les loyers et revenus tirés de cette activité immobilière seront réinvestis dans la construction d'autres logements et le financement d'actions caritatives, assure Mark Millar. « Je ne voulais pas activer ce projet avant d'être certain de pouvoir m'investir pleinement, et la vente de Millarworld nous a donné les capitaux nécessaires pour nous lancer. »

 

D'après les prévisions du philanthrope et de sa fondation, 4 ou 5 sites potentiels ont déjà été repérés à Townhead. L'objectif est de construire une trentaine de maisons en deux ans. Par ailleurs, un repas de Noël sera organisé en fin d'année pour les personnes âgées en situation de précarité, et une partie de l'argent récolté ira aux écoles locales, à des fins de financement d'activités et de voyages scolaires, par exemple.

 

L'auteur de comics Mark Millar veut créer
son Marvel avec Netflix

 

Millar reste très attaché à sa ville natale, après une scolarité passée à l'école primaire St Bartholomew, puis au collège St Ambrose, à Coatsbridge, juste à côté de Townhead. S'il partage son temps entre Glasgow et Los Angeles depuis son départ, à 19 ans, sa famille réside toujours sur place. « J'ai travaillé tout autour du monde, mais Townhead restera toujours mon foyer et je veux lui rendre quelque chose. »


via Daily Record