Bande dessinée et dessin : correspondances et oeuvres d'art

Laure Besnier - 23.03.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Bande dessinée Exposition Dessin - Foire Dessin Contemporain Drawing Now - Exposition Dessin BD


Deviner les correspondances entre bande dessinée et dessin contemporain, jeter un pont entre planches et arts plastiques, regarder les oeuvres qui s’abordent et se répondent... Nous avons eu l'occasion de flâner dans la petite exposition de la Drawing Now Art Fair de Paris. Une fascination mutuelle entre les deux disciplines s'y exprime, passionnante.

 

ActuaLitte - CC BY-SA 2.0

 

« Cette exposition acte une chose, c’est que la bande dessinée est un des beaux-arts » assène Philippe Piguet, co-commissaire de « BD/Drawing : Correspondances » et directeur artistique de Drawing Now, la foire commerciale parisienne autour du dessin contemporain. 

 

Si la rétrospective se termine ce dimanche 25 mars, il est prévu qu’elle soit transportée, à l’automne prochain, chez sa collaboratrice, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image. Philippe Piguet raconte : « La visite a été faite ce matin de la directrice du musée [de la bande dessinée à Angoulême, Anne-Hélène Hoog, ndlr] qui a dit : “Mais attendez elle est très bien votre expo, elle me plaît complètement, on la prend telle quelle.”. » 

 

Pour la douzième édition du Salon du dessin contemporain, Drawing Now, l’idée de l’exposition est venue lors de la rencontre entre sa présidente, Christine Phal et Pierre Lungheretti, directeur général de la Cité. L’idée ? « Mettre en exergue les ponts qui existent entre une pratique pure et dure de la BD et des pratiques d’arts plastiques qui sont parfois nourries de cette BD et inversement ». 

 

« BD/Drawing : Correspondances »


Les deux disciplines se jettent, à la manière du poème de Baudelaire, des « regards familiers ». Deux commissaires se sont attelés à les faire ressortir : Philippe Piguet ainsi que Joana P.R. Neves (directrice artistique du salon à l’international), grâce à des planches données par des artistes et bédéistes : Robert Combas, Jean-Michel Albérola, mais aussi Julie Doucet, Erwan Terrier. D'autres ont été fournis par la Cité et la fondation de Michel-Édouard Leclerc y a pris part, avec deux planches de Joann Sfar. 

 

Philippe Piguet nous indique avoir construit l’exposition « de manière empirique », étant tout de même « téléguidé en amont par le choix des œuvres ». Si le parcours n’est donc ni chronologique ni thématique, c’est la « subjectivité » et la « personnalité commune » des deux organisateurs qui priment.

 

« Ce sont des sonorités, des rythmes, des espaces, des scansions, c’est assez abstrait finalement, mais c’est aussi très sensible », énumère Philippe Piguet. Les œuvres se répondent, véritables échos les unes pour les autres. « On a accroché de magnifiques dessins de la fin des années 50 de Erró [artiste islandais postmoderne, ndlr], une grande figure qui a largement utilisé la BD et qui continue à le faire, et on l’a mis avec un dessin de Fred par exemple, parce qu’on a trouvé qu’il y avait des correspondances plastiques » complète-t-il. 
 

Glenn Baxter, Untiltled  - ActuaLitté, CC BY-SA 2.0



Pas d’album à feuilleter, que des oeuvres originales. « On est du côté de création de la feuille » précise le co-commissaire, « On est allé chercher, pour la plupart, des éléments fragmentaires. Par contre, pour Patrice Killoffer [bédéiste fondateur de la maison d'édition L'Association, ndlr], il y en a cinq qui se suivent, parce que l’on a voulu montrer le côté série et narration ». Un peu plus loin, les créations de Glenn Baxter, dessinateur britannique plein d’humour, et celles du bédéiste François Henninger se répondent. 

 

L’exposition a pour originalité de se trouver dans un niveau intermédiaire, entre deux étages de la Foire. Aussi, les gens ne viennent pas spécialement pour la voir, mais la trouvent sur leur chemin. Ce qui implique une posture différente que celle que l’on pourrait avoir dans un musée ou dans un centre d’art, nous précise Philippe Piguet, quand nous lui faisons remarquer qu’il n’y a aucun panneau explicatif – même si des médiatrices sont présentes. 

 

La portée didactique n’est donc pas nécessaire. « On est dans une foire, un lieu de regard plus que de discours. » ajoute le directeur artistique, « je ne crois pas qu’on soit là pour retenir les gens devant des cartels qui leur raconteraient trop d’histoire ». À voir, néanmoins, si des changements seront opérés quand l’exposition s'installera dans un musée. 

 

En attendant, le passager peut observer les influences réciproques entre bande dessinée et dessin : « Dans la manière de mettre parfois chez certains bédéistes les canons de la BD en morceaux, on retrouve ça aussi dans les pratiques d’art plastiques » développe Philippe Piguet.

Ainsi, certains auteurs s’aventurent dans des recherches matérielles, d’autres dessinent sur des fragments de céramiques. Il s’agit de « montrer que l’inventivité plastique est aussi bien d’un côté que de l’autre, qu’il n’y a pas de cloisonnement et que tout cela suinte entre ces différentes disciplines. Et c’est là où le dessin gagne sa richesse » indique-t-il. 

 

Et de conclure : « La BD est un des beaux-arts, à l’égal de la vidéo, de la peinture, de la sculpture. Ce qui n’est pas toujours considéré comme tel, certainement du fait que la destination de la BD, c’est l’édition, c’est-à-dire un usage différent. Ce qui nous intéresse c’est de bien mettre en exergue que l’amont créatif de la BD est totalement du ressort de ce qu’on appelle tout simplement le dessin. »

<

>


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.