BD numérique : Izneo lance un abonnement bibliothèque et médiathèque

Clément Solym - 06.01.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - Izneo - BD numérique - bibliothèques


Le service de vente et d'abonnement pour des BD numériques Izneo vient d'ouvrir un nouveau service. En effet, après avoir mis en place une offre pour particuliers, la plateforme vient de se tourner vers les professionnels et plus particulièrement les médiathèque et bibliothèques. Celles-ci vont pouvoir profiter d'un catalogue qui sera consultable par les usagers, depuis les postes des établissements. 


L'idée était dans l'air depuis un moment, et durant l'été, Izneo avait mis en place une phase de test. « Le test de cet été a eu lieu avec la médiathèque du Val Maubuée (médiathèque Raphaël Cuevas). Les retours des bibliothécaires sont positifs, et ceux-ci encouragent ce mode de lecture auprès de leurs usagers », explique Izneo, contacté par ActuaLitté.

 

Un grand pas en avant dans l'offre numérique

 

En l'occurrence, ce principe d'abonnement mensuel résulte d'une recherche de collaboration entre les bibliothèques et médiathèques et la plateforme. Une source de revenus supplémentaire, qui s'inscrit également dans le développement d'une offre plus large. 

 

 

Selon les informations que ActuaLitté a pu obtenir, l'abonnement pour les établissements sera dégressif, comme suit, « en fonction du nombre de postes équipés », nous précise Izneo 

  • le premier poste coûte : 599€
  • Du 2e au 5e poste : 419€ le poste
  • Du 6 au 10e poste : 299€ le poste
  • Au delà : tarifs à négocier.

 

« À ce coût s'ajoutent des frais d'installation (fixes) et des frais de suivi (fixes, une fois par an). » En parallèle, Izneo proposera également des services additionnels aux établissements qui souscriront à cette offre. « Le service compris dans les frais de suivi consiste à fournir à l'établissement des statistiquesannuelles(de consultations, de fréquences d'utilisation, etc.). Nous proposons également (en option) l'habillage de l'interface Izneo bibliothèque aux couleurs de la bibliothèque. »

 

Cette dernière solution, qui n'était qu'à l'étude voilà encore quelques mois, aura finalement été retenue. 

Pour les usagers, cet abonnement constitue en un accès à 3000 ouvrages. Mais pour les auteurs, comment la rémunération est-elle calculée ? Réponse : « Izneo est diffuseur/distributeur de BD numériques et n'a pas vocation à traiter directement avec les auteurs. La rémunération des auteurs reste une prérogative essentielle des éditeurs. » Il faudra donc se tourner vers les éditeurs pour connaître le détail de ces opérations. 

 

"Nous recevons beaucoup de sollicitations"

 

Alors, en somme quelles sont les grandes différences entre l'offre d'abonnement pour particulier et celles pour les médiathèques ? 

 

« L'offre d'abonnement pour les particuliers est limitée dans le nombre de BD choisies dans un temps donné (15 BD par mois). Le catalogue de l'abonnement pour les particuliers concerne 1 600 titres actuellement. L'offre destinée aux établissements de lecture est illimitée et concerne la totalité du catalogue Izneo. Les consultations se font dans les murs de l'établissement, sur des postes fixes.

 

Nous recevons beaucoup de sollicitations pour la mise en place d'une offre de consultation à distance (c'est-à-dire hors les murs de la bibliothèque). La plateforme Culturethèque de l'institut Français à Londres est en ce sens notre première expérimentation de consultation à distance. Cette expérience a été mise en place en octobre dernier, et concerne une sélection de 200 BD, accessibles aux inscrits de la plateforme Culturethèque. »

 

Les parents seront également plus sereins de savoir que leur progéniture sera protégée de tout contenu délicat par des outils de contrôle : un code d'accès permettra de déterminer ce qu'un enfant pourra consulter ou non.

 

Enfin, que les libraires se rassurent (et la Sofia peut-être avec eux) : les bibliothèques pourront tout à fait souscrire à un abonnement par le biais des libraires. «C'est effectivement ce que nous mettons en place. Les libraires « habituels » de la bibliothèque peuvent vendre l'abonnement bibliothèque Izneo.C'est le cas du réseau de bibliothèques du Puy de Dôme, qui a choisi de passer par son libraire habituel pour l'achat de l'abonnement. »