medias

Benedict Cumberbatch s'amuse à jouer Doctor Strange en librairie

Gariépy Raphaël - 30.07.2020

Manga/BD/comics - Comics - comics insolite - New York Etats-Unis tournage - Marvel Doctor Strange film


Dans une vidéo publiée hier sur Twitter, on aperçoit Benedict Cumberbatch, habillé de pied en cape (surtout en cape) en Doctor Strange. Il déboule dans une libraire spécialisée de comics, annonçant aux clients médusés qu’il s’ennuyait à rester bloqué sur des pages, toute la journée. 
 


Les États-Unis sont en pleine crise sanitaire et politique, la gestion désastreuse de l’épidémie par Donald Trump entrainant des conséquences lourdes sur l’ensemble du pays. La terre de la liberté et des parcs pour chiens est durement affectée, et la période n’est pas propice à l’enthousiasme. C’est sans doute pour apporter un peu de joie à ses compatriotes que le réalisateur de Doctor Strange, Scott Derrickson, à décidé de partager une vidéo prise voilà déjà 4 ans, sur les coulisses du film. Ce qui explique également l'absence totale de masques, gel ou distanciation...

Alors qu’il était en train de tourner une scène en plein Manhattan, le cinéaste propose à son acteur vedette de faire une brève visite au magasin de comics situé juste en face. « J'ai spontanément suggéré à Benedict de rentrer et il a accepté », écrit-il ainsi sur Twitter. 
 


L’acteur, une tache de faux sang sur le front et la cape rouge ondulant au vent, ouvre donc la marche. Scott le suit tant bien que mal, filmant avec son iPhone — l’effet shaky cam changeant radicalement de l’esthétique habituellement très léchée des productions Marvel. Arrivé dans la boutique, Strange prend son rôle de héros au sérieux et salut tous les clients, annonçant qu’il s’ennuyait à force de rester coincé dans les comics posés sur les rayons. 
Rapidement, Cumberbatch, qui cabotine, est réclamé par son réalisateur – qui se rappelle sans doute qu’il a des scènes à tourner : cette pause café un peu spéciale aurait risqué de prendre plus de temps que prévu. Avant de partir, le Doctor ne se ferme aucune porte : il demande à l’un des gérants s’il pourra travailler dans le magasin, au cas où le film fasse un flop. 

Voir un de ses héros prendre vie devant ses yeux n’aura pas tant que ça bouleversé le libraire qui accepte, à condition que le très Britannique Benedict travaille son accent américain. 

Une attitude de façade sans doute, puisqu’on le retrouve dans les commentaires sous la vidéo, arborant en photo de profil son instant avec Cumberbatch et admettant qu’il s’agissait de l’un des meilleurs moments de sa vie. 


Crédit photo : capture d'écran YouTube 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.