Bob Kane ne sera plus le seul créateur de Batman cité

Antoine Oury - 22.09.2015

Manga/BD/comics - Comics - Batman - DC Comics - Bill Finger


Dure est la vie de l'auteur de comics, surtout lorsqu'il cravachait pour maintenir le rythme de publication exigé aux débuts de DC Comics et Marvel, les deux géants du genre super-héroïque. De plus, le travail par contrat ne garantissait pas vraiment une pleine reconnaissance, dans l'hypothèse où un personnage accéderait à la popularité. Malheureusement pour lui, Bill Finger en a fait l'expérience : DC Comics vient seulement d'accepter de le créditer pour la création de Batman, aux côtés du dessinateur Bob Kane.​

 

Batman - Salon du livre de Paris 2015 WTF

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Bill Finger est décédé en 1974, et ne pourra donc pas en profiter, mais son nom sera désormais apposé aux côtés de celui de Bob Kane pour toutes les exploitations à venir du Chevalier Noir. Et il y en aura visiblement beaucoup, vu l'argent que rapportent les produits DC à Warner Bros

 

Le crédit attribué au scénariste des premiers strips de Batman est d'autant plus logique que l'homme est à l'origine du nom de l'alter ego de Batman, Bruce Wayne, mais aussi d'un certain nombre de personnages incontournables comme Robin, Catwoman ou le Joker... Mais, selon les contrats signés en 1939, les crédits revenaient entièrement à Kane, ce qui explique l'absence du nom de son cocréateur.

 

Néanmoins, Kane lui rendait régulièrement hommage, et admettait dans son autobiographie publiée en 1989 que Bill Finger « n'a jamais obtenu la gloire et la reconnaissance qu'il méritait ». Dans un communiqué, DC Entertainment assure que, mieux vaut tard que jamais, Finger sera désormais cité aux côtés de Kane et ce, dès Batman V Superman, l'année prochaine. 

 

Ce n'est pas la première fois qu'un créateur est « dépouillé » de ses créations dans le domaine des comics, même si ce cas semble relever d'une histoire de contrat. Jack Kirby, en bisbille avec Marvel, avait ainsi vu son nom disparaître de certaines de ses créations, et Gerry Conway accusait encore récemment DC Entertainment de priver les créateurs des revenus tirés de certains de leurs personnages sous prétexte qu'ils seraient « dérivés » d'autres, propriété de DC Comics.

 

(via The Hollywood Reporter)

 

<

>




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Urban Comics
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 120
Traducteur :
ISBN : 9782365776790

Batman & Robin t.3 ; Batman impossible

de Tomasi, Peter; Gleason, Patrick; Syaf, Ardian

Durant la vicieuse attaque du Joker, Damian Wayne fut capturé par le Clown Prince du Crime et dut faire face à une version sardonique et effrayante de son propre père, Batman. Un duel qui fit ressortir la peur et l'angoisse de ce fils maudit face à l'héritage imposant qui est le sien. Car Damian n'aspire en son fort intérieur qu'à remplacer dans quelques années son père en tant que protecteur de Gotham.

J'achète ce livre grand format à 14 €