medias

Bonjour tristesse : Françoise Sagan par Frédéric Rébéna en BD

Cécile Mazin - 10.05.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Bonjour tristesse Sagan - Françoise Sagan roman - Françoise Sagan BD


Bonjour tristesse, c’est le grand roman de Françoise Sagan, splendide ou haï, détesté ou adulé. Et c’est à ce livre si spécial dans la carrière de la romancière que Frédéric Rébéna s’attaque, dans une adaptation en bande dessinée. Un pari audacieux, complexe, dont ActuaLitté livre quelques premières pages. 



 

 

La bande dessinée est accompagnée d’une préface signée par Frédéric Beigbeder. Le chroniqueur littéraire indique : J’avoue
 

que j’appréhendais ce bouquin. Les adaptations de romans au cinéma sont rarement à la hauteur du livre original, alors adapter Bonjour tristesse en bande dessinée me paraissait un défi impossible à relever, voire un sacrilège. 

Le film d’Otto Preminger m’a déçu, mais au moins il est culte, grâce à David Niven et Jean Seberg, une belle maison les pieds dans l’eau, et quelques jolies séquences de fêtes : Juliette Gréco fredonnant Bonjour tristesse chez Maxim’s, un bal dans le port de Saint-Tropez et une bonne beuverie au casino. 

Le problème de l’adaptation est toujours le même : un autre que vous va choisir le visage de Cécile, il va vous imposer ses choix, insister sur tel ou tel aspect, oublier tout ce qui ne sert à rien et qui est toujours le principal. 

La beauté est fragile, peut-on la découper en quelques cases ? J’arrête ici mon couplet grincheux pour confier mon enthousiasme. L’exercice est ici très réussi parce que l’auteur a su s’émanciper du livre comme Cécile se libère de sa future belle-mère. Cette version est sexy, frivole, cynique, balnéaire et fruitée. 

 

1954, Cécile, lycéenne parisienne passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa avec son père Raymond, veuf, et Elsa, la maîtresse de ce dernier. Cécile et son père ont une relation fusionnelle, faite de plaisirs et d’insouciance. Cécile connaitra ses premières étreintes avec Cyril.

L’ambiance change quand Raymond annonce l’arrivée d’Anne, une amie. Différente d’Elsa et Cécile, Anne est une femme stricte et moralisatrice, elle apprécie la culture, les bonnes manières et l’intelligence. Dès son arrivée, un combat subtil commence entre les trois femmes. Elsa tente de maintenir la relation avec Raymond, qui est aussi attiré par Anne.

Quant à Cécile, elle craint de perdre la complicité qui la lie à son père, ainsi que leurs libertés. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare…

 

Et en voici quelques extraits, pour se faire une meilleure idée.

 

 


 

Une rencontre se tiendra le mercredi 30 mai à 19 h à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e et sera suivie d’une dédicace en partenariat avec la librairie Litote en tête. (sur inscription, à faire auprès de la médiathèque) 

 

 

Frédéric Rébéna, Françoise Sagan (Auteur adapté), Jean-Luc Ruault (Coloriste), Frédéric Beigbeder (Préfacier) — Bonjour tristesse — Editions Rue de Sèvres — 9782369813828 – 18 €




Commentaires

Franchement, je ne vois pas ce que la BD apporte, mais ce qu'elle enlève à F. Sagan me fait loucher...au risque de paraître "réac". Son fils a probablement des motifs d'acceptation?

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.