Bruxelles : un restaurant mis en cause pour présentation d'objets liés à l'œuvre d'Hergé

Clément Solym - 20.10.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - tintin - restaurant - bruxelles


Malgré les revenus importants générés par la sortie prochaine de Tintin, Le Secret de la Licorne signé Steven Spielberg, Moulinsart SA, chargée de veiller à l'héritage laissé par Hergé, n'entend pas lâcher du lest sur quoi que ce soit. En témoigne ce restaurateur bruxellois qui, depuis 1991, range dans sa vitrine des dizaines d'objets liés à l'univers de Tintin. Il est sommé de faire disparaitre tout cela au plus vite, rapporte l'AFP.

 

Fanny Vlamynck, veuve d'Hergé, et son second époux, Nick Rodwell, qui dirigent la Moulinsart SA d'une main de fer n'en sont pas à leur premier coup d'éclat. Mais attaquer cette petite brasserie dénommée Le Faubourg Saint-Antoine, c'est peut-être aller un peu loin tout de même ! Selon la Moulinsart SA, 80 % des objets présentés par le restaurateur constituent des contrefaçons.