Chez Leclerc, “c'est arrivé que quelqu'un se fasse virer pour un beignet”

Antoine Oury - 23.04.2016

Manga/BD/comics - Univers BD - Voyage en tête de gondole BD - Voyage en tête de gondole Timothée Ostermann - Timothée Ostermann BD


Timothée Ostermann sort son premier album, mais c'est pas encore la vie de rock star : Voyage en tête de gondole, publié cette semaine chez Fluide glacial, revient sur son expérience de saisonnier dans un supermarché E.Leclerc. Le récit, entre journalisme et sociologie, d'un jeune étudiant qui découvre le monde du travail et celui de la grande distribution.

 

Timothée Ostermann - Festival Le Livre à Metz

Timothée Ostermann au Festival Le Livre à Metz (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Au Festival Le Livre à Metz, derrière les piles de son album fraîchement imprimé, Timothée Ostermann attend de voir si le métier d'auteur BD est plus difficile que celui de saisonnier chez Leclerc. Si Voyage en tête de gondole est son premier ouvrage, l'auteur, qui sortira des Beaux-Arts de Metz dans un mois, participe déjà à la revue Fluide Glacial avec la page « Pas vu à la radio » avec Vincent Haudiquet.

 

« De 18 à 23 ans, j'ai travaillé pendant un mois dans un supermarché Leclerc pour me faire un peu d'argent et partir en vacances », explique Ostermann. « Au bout de quelques étés, je me suis dit que je pouvais raconter cette expérience. J'avais envie de faire des portraits, de raconter cette histoire. » Si l'album se déroule sur un mois, ce sont 5 années d'aventures et de découvertes qui l'ont fait naître.

 

Voyage en tête de gondole - Timothée Ostermann (Fluide glacial)

 

 

Assigné dans la réserve pour le compactage du carton pour ses premiers jours dans le temple de la consommation, Ostermann passe ensuite dans le magasin lui-même, puis à l'épicerie, à la boulangerie ou au local poubelle, selon les besoins. Il décrit les consignes données, « la science du tire-palette », l'équipement du travailleur, les relations entre collègues et avec les supérieurs... 

 

« On a tous fait un boulot un peu chiant, un peu nul, tout le monde pourra le reconnaître, ce travail et ses personnages iconiques : le petit chef, le mec qui pue de la gueule... C'est aussi ma réflexion par rapport au salariat : en tant qu'auteur, je ne serai jamais salarié, et les personnes qui travaillent chez Leclerc ont parfois du mal à concevoir qu'on puisse ne pas vouloir être salarié, qu'on rêve de dessiner », explique l'auteur. Évidemment, l'album, en plein débat sur la loi El Khomri et les mouvements Nuit Debout, résonne particulièrement.

 

Voyage en tête de gondole - Timothée Ostermann (Fluide glacial)

 

 

Forcément, « aliénant » est le premier adjectif auquel on pense lorsque l'on évoque le travail chez Leclerc ou dans la grande distribution. « Ce qui me choquait vraiment, c'était la nourriture qu'on jetait. Et, en tant qu'employé, il est interdit de la manger. Je le faisais quand même, mais il est arrivé que des gens se fassent virer pour un beignet. » Si l'album est engagé et porte la marque de son auteur, il « n'est pas méchant », précise Timothée Ostermann : « J'aimais beaucoup mes collègues, et c'est une façon de leur rendre hommage, à la Fluide glacial. »

 

Travaillé pendant deux ans (« 1 an et demi pour l'écriture, 6 mois pour le dessin ») sous l'oeil bienveillant de Yan Lindingre, professeur, rédacteur en chef de Fluide et « mentor » de Timothée Ostermann, Voyage en tête de gondole propose différentes approches du travail et de la grande distribution, avec une partie plus journalistique sur la grande distribution et la famille Leclerc.

 

Difficile de dire si l'album circulera dans les centres Leclerc, ou si Michel-Édouard lui-même le découvrira : en tout cas, « la page est tournée » pour Timothée Ostermann, qui n'envisage pas de renouveler l'expérience dans un supermarché...

 

Voyage en tête de gondole - Timothée Ostermann (Fluide glacial)


Pour approfondir

Editeur : Fluide Glacial
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 160
Traducteur :
ISBN : 9782352075462

Voyage en tête de gondole

de Ostermann, Timothee (Auteur)

Issu de l'expérience de stage de Timothée Ostermann, rafraîchissant au milieu des palettes de yaourts est à la plongée dans un quotidien familier et dérisoire, mais de découvrir l'envers souvent étonnant (et attachant) du décor.On retrouve des portraits drôles et tendres d'employés et on y décortique les mécanismes pour vous faire acheter... le tout avec beaucoup d'humour !Les premiers pas d'un jeune auteur à suivre !

J'achète ce livre grand format à 19.90 €