Comics : Appel aux dons pour reloger Mario Gully et ses enfants

Julien Helmlinger - 19.02.2015

Manga/BD/comics - Comics - Mario Gully - Auteur - illustrateur - Difficultés financières


À l'âge de 42 ans, l'illustrateur de comics américain Mario Gully, créateur, entre autres, de la série Ant chez Image et dessinateur de Hulk chez Marvel, traverse une période difficile, et ce n'est pas la première fois. Père de quatre enfants, il ne joint plus les deux bouts et se retrouve logé provisoirement dans un motel et menacé de se retrouver à la rue. Ce mois-ci, une campagne d'appel aux dons a été lancée par un admirateur français.

 

 

Une des créations de Mario Gully 

 

 

Alors que les grosses franchises du comics engrangent des millions de dollars du côté de Hollywood, des artistes moins célèbres voient leur métier se précariser. Mario Gully peine à retrouver un travail régulier malgré son talent. Il élève seul ses quatre enfants, et tente de survivre en vendant des dessins à la commande et en travaillant parfois pour des petits éditeurs comme Heavy Metal. Aux États-Unis, la couverture sociale a ses limites et les galères peuvent s'enchaîner.

 

Depuis août 2014, le Parisien Thomas Rivière, passionné de comics ayant travaillé pour Glénat, tente d'aider Mario Gully et ses enfants à retrouver une situation stable, notamment en l'aidant à vendre des dessins. Ce mois-ci, il a lancé un appel aux dons sur la plateforme Gofundme, initiative qui a permis de récolter près de 1400 € en quelques jours, mais cela est insuffisant pour mettre la famille à l'abri.

 

Aux dernières nouvelles l'artiste américain a obtenu deux propositions d'emploi, et a déposé des demandes de logement. Vivant provisoirement dans un motel, loin de l'école et sans véhicule, ses enfants risquent toujours d'être déscolarisés, voire de finir à la rue. Cette campagne vise donc à lui assurer les fonds nécessaires pour retrouver un logement stable, afin de pouvoir travailler sereinement.

 

Pour en apprendre davantage sur la campagne et les dessins en vente, visiter le blog de Thomas Rivière.