comiXology gagne des alliés dans sa lutte contre les DRM

Antoine Oury - 18.09.2014

Manga/BD/comics - Comics - comiXology DRM - comics numériques - verrou numérique


Fin juillet, le vendeur de comics numériques possédant de solides parts de marché, comiXology, profitait de la Comic Con de San Diego pour faire part de ses intentions en matière de lecture numérique libre. La boutique allait proposer, et vivement conseiller, aux éditeurs de proposer leurs titres sans DRM, ou verrou numérique. L'opportunité, pour les lecteurs, de disposer plus librement des fichiers, et un solide argument commercial pour comiXo.

 

The Comixology booth.

Le stand de comiXology, à la Comic Con de San Diego 2013

(Pat Loika, CC BY 2.0)

 

 

Quelques mois après la collaboration des maisons Image Comics, Dynamite Entertainment, Zenescope Entertainment, MonkeyBrain Comics, Thrillbent, et Top Shelf Productions, de nouveaux éditeurs du secteur viennent de rejoindre le mouvement « no DRM » initié par comiXology. IDW Publishing, Valiant Entertainment, Oni Press, Fantagraphics Books, Aspen Comics, Action Lab Entertainment, Th3rd World Studios, A Wave Blue World, Blind Ferret Entertainment, Caliber Comics, Creative Impulse Entertainment, Devil’s Due Entertainment, GT Labs Comics et Kingstone Media s'ajoutent à la liste des participants.

 

Si IDW ou Fantagraphics font partie des grands noms du marché du comics, tout le monde attend évidemment le moment où Marvel, DC Comics et Dark Horse se joindront à l'initiative. Par ailleurs, tous les titres des différentes maisons ne sont pas encore dépourvus de DRM, le temps que les fonctionnalités techniques soient mises en place. Par ailleurs, certains titres pourraient rester verrouillés, selon les souhaits des auteurs.

 

Des exemplaires PDF et CBZ pourront donc être téléchargés par les lecteurs, afin de constituer leurs archives personnelles. « J'ai toujours pensé qu'il était plus important de collaborer avec les éditeurs, plutôt que de se limiter aux fichiers nativement sans DRM » avait souligné David Steinberger, directeur exécutif de comiXology, au moment du lancement de l'initiative. Les négociations semblent avoir abouti.