Création d'une Fondation Cité du Neuvième Art, pour soutenir la bande dessinée

Antoine Oury - 15.01.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Fondation Cité du Neuvième Art - cite bd fondation - bd 2020


BD2020 — L'année de la bande dessinée que sera 2020 n'ira pas sans quelques annonces et créations. Une des premières d'entre elles, d'envergure, voit la naissance de la Fondation Cité du Neuvième Art, créée à l’initiative de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image. L'organisation soutiendra financièrement des projets liés à la bande dessinée, aussi bien la création que le patrimoine, la recherche ou l'innovation.

Cité BD - FIBD 2018
La Cité de la BD et de l'image, à Angoulême (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Dans un contexte riche autour de la bande dessinée, de BD 2020, donc, au label « Ville Créative » de l’UNESCO décerné à Angoulême, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image annonce le lancement d'une fondation, placée sous l’égide de l’Institut de France.

Dirigée par un conseil d'administration composé pour moitié de représentants de l’Institut de France et de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, la fondation est placée sous la présidence du Chancelier de l’Institut de France, Xavier Darcos, et d’un conseil d’orientation, constitué de personnalités qualifiées et des élus du territoire angoumoisin, ainsi que des représentants du monde économique.

Les premiers donateurs-fondateurs de la Fondation Cité du 9e Art sont des entreprises du territoire angoumoisin et charentais, annonce un communiqué, mais les possibilités d'apport sont désormais étendues à l'ensemble du territoire national, ainsi qu'à l'international.

L'action de la Fondation est explicitée en 5 chapitres, détaillés ci-dessous :
 

1. Soutenir la création et les auteurs


- Allocation de bourses pour les auteurs en résidence à Angoulême, en France ou à l’étranger (résidences croisées)
- Soutien de prix annuels Jeunes auteurs
- Montée en puissance de la Maison des Auteurs, espace dédié aux résidences d’auteurs, avec une plus grande capacité d’accueil et la structuration d’un réseau international des anciens résidents
- Développement d’expositions dédiées aux jeunes créateurs francophones
- Soutien pour des rencontres d’auteurs et des projets de croisement artistiques
 

2. Valoriser le patrimoine et en développer la connaissance


- Production d’expositions temporaires notamment sur des sujets transversaux et hybrides
- Accroissement des collections patrimoniales en planches originales, albums et objets liés à la bande dessinée et à l’image
- Développement des synergies entre la bande dessinée et les savoir-faire d’excellence
- Soutenir des projets de recherche sur des corpus patrimoniaux
 

3. Exploiter le potentiel éducatif de la bande dessinée


- Financement de projets éducatifs et socio-culturels, en France comme à l’international
- Développement d’actions éducatives et sociales à destination des populations fragilisées et éloignées de la culture, en France et à l’international
- Apprentissage de la langue française et l’éducation à l’image
 

4. Soutenir la recherche et l’innovation


- Allocation de bourses de mobilité étudiante dans le domaine de la bande dessinée et de l’image
- Financement de projets de recherche académique et de colloques
- Modernisation des infrastructures qui composent la Cité et notamment le « Vaisseau Moebius » avec la création d’espaces Recherche & Développement
- Soutien des projets innovants et expérimentaux, notamment ceux des écoles du Campus de l’Image d’Angoulême
 

5. Développer le rayonnement national et international


- Financement d’expositions itinérantes à l’étranger pour valoriser le patrimoine et la création contemporaine
- Financement de temps forts permettant de fédérer la filière (rencontres, débats, colloques)
- Soutien à des projets de création de musées « filiales » à l’étranger sur le modèle du Louvre Abou Dhabi
- Développement de projets hybrides en France comme à l’international consacrés aux sujets sociétaux et aux enjeux globaux tels que le réchauffement climatique, la biodiversité, la liberté d’expression, les droits de l’homme, les droits de l’enfant, l’égalité des genres.

Dossier - BD 2020, une année de la bande dessinée très attendue


Commentaires
je suppose qu'ils vont pas soutenir les Comics et les Mangas mais quid des French Comics (Northstar Comics) et des Mangas Français (plus nombreux) et des artistes qui sont en auto-publication (comme Aerinn (quasiment)).
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.