Décès de Paul Gillon, dessinateur de bandes dessinées

Clément Solym - 23.05.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - deces - paul - gillon


Las ! Paul Gillon est mort samedi 21 mai 2011 à l'âge de 85 ans ! Il n'était pas seulement illustrateur. Il était l'auteur de Jérémie (Prix Phénix en 1972), des Humanoïdes associés (Grand Prix de la ville d'Angoulême en 1982), de la Veuve Blanche, et il a coécrit avec Forest Les Naufragés du temps (Prix Phénix en 1974).

Paul Guillon a été élevé avec son frère et sa sœur dans une famille monoparentale ; sa mère était secrétaire. Souffrant depuis l'enfance de coxalgie, il a été soigné à Berck avant d'obtenir brillamment son certificat d'études. Il a suivi une formation à l'École des Arts graphiques de Paris pour devenir dessinateur. (via ActuaBD)

Livrets et caricatures pour commencer

Renvoyé, il gagne alors sa vie en réalisant pour Raoul Breton et d'autres éditeurs des illustrations de chansons de music-hall. Puis, observant le monde sensible avec intensité, il caricature les comédiens qu'il admire, pour « Samedi-Soir », « Ce Soir » et « Gavroche. »

Puis des histoires en images


Paul Gillon a illustré de petites histoires réalistes dans 13, rue de l’Espoir, ayant pour cadre la banlieue parisienne des années soixante, mais aussi pour « 34 Caméra », « Femmes d'aujourd'hui », « Rêves » et « Radar .» Il a également travaillé chez « Vaillant » dès 1947, chez « Métal hurlant » à partir de 1977, ainsi que chez « France Soir » et «Le Journal de Mickey ».

Son tracé fin et figuratif et son ouverture d'esprit ont impressionné ses contemporains. Les scénaristes ont été nombreux à lui confier leurs mots : Jean Ollivier, Giroud, Lapière, Roger Lécureux... Il a exploré le passé, imaginé le futur, donné vie et physionomie à des personnages symboliques ou fantastiques.

Paul Gillon a ainsi abordé l'Histoire et la politique, illustrant la biographie en images de Mao Zedong dans Fils de Chine, représentant L'Histoire du socialisme en France, figurant l'holocauste dans Au nom de tous les miens (Grand Prix RTL en 1986) et la vie des déportés à Buchenwald dans L’Ordre de Cicéron.

Omnibus Ubique

Il a illustré avec des détails pittoresques les adaptations des romans Moby Dick et Notre-Dame de Paris. Paul Gillon a également rendu crédibles des dialogues étranges et des intrigues fantaisistes. Il a mis en images des genres aussi variés que la science-fiction (Les Naufragés du temps, Processus de survie, Les Mécanoïdes associés), le polar (Les Léviathans, La Dernière des Salles obscures), l'aventure (Fifi : gars du maquis, Jérémie, Lynx blanc, L’Empereur des îles, Les Pêcheries maudites, Le Palais de marbre rose, La conspiration, Histoire d’Alban Méric), et même l'érotisme (La Survivante, Jehanne).

Une étoile s'est abaissée sur la mer, mais sa lumière restera visible encore longtemps dans l'espace de la bande dessinée.

L'éditeur Glénat a diffusé un commentaire :
La bande dessinée traverse un mois de mai endeuillé : c’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de l’immense dessinateur Paul Gillon, à qui les éditions Glénat doivent notamment la saga L’Ordre de Cicéron mais également Les Naufragés du temps, Fils de Chine et La Survivante.
Paul Gillon faisait partie des rares auteurs qui sont parvenus au rang de référence académique tout en restant à la pointe de l’exigence et de l’innovation. C’était un homme qui a toujours suivi sa voie, guidé par un farouche désir de liberté, mais qui utilisait aussi sont talent comme moteur d’aventures collectives restées dans les annales de la BD. Paul Gillon avait des ambitions pour son art, qu’il a contribué à porter plus haut : la bande dessinée le regrettera.

Ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui regretteront également sa gentillesse et son professionnalisme. Les éditions Glénat adressent à sa femme Nicole, à ses enfants et à ses proches leurs sincères condoléances.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.