Des dessins érotiques inédits d'Osamu Tezuka publiés

Antoine Oury - 07.11.2016

Manga/BD/comics - Univers Manga - Osamu Tezuka dessins érotiques - Osamu Tezuka érotique - Osamu Tezuka dessins inédits


Disparu en 1989, Osamu Tezuka a laissé derrière lui une œuvre fondatrice pour le manga, avec, pour ne citer que ces titres, Astro Boy, Le Roi Léo ou Metropolis. La fille ainée du créateur, Rumiko Tezuka, avait découvert en 2014 200 illustrations inédites qui offrent une nouvelle perspective sur son œuvre. Parmi celles-ci, des dessins érotiques qui viennent d'être publiés.

 

 

 

La revue littéraire de l'éditeur Shinchosha, Shinchō, a publié dans son numéro de ce lundi une sélection parmi les 200 œuvres découvertes par la fille de l'auteur dans un bureau qui était resté fermé à clé. 29 de ces illustrations ont été classées comme « érotiques » et publiées par la rédaction pour accompagner un dossier sur l'œuvre de Tezuka.

 

« Même les animaux et les insectes sont sexy », souligne la fille de l'auteur, « et leur transformation produit une atmosphère érotique. Ce sont les caractéristiques du travail de mon père. Quand les gens découvrent ces dessins, ils sentent qu'il s'est amusé en les réalisant. L'érotisme n'est pas seulement un élément sulfureux du travail de Tezuka, c'en est aussi un aspect très intéressant. »

 

D'après les experts, les dessins auraient été réalisés par Osamu Tezuka dans les années 60, probablement pour son seul plaisir puisqu'aucune trace de commande ou de projet au long cours n'a été découverte avec les dessins.

 

Outre les figures de souris aux formes assez éloignées des standards Disney, les dessins montrent notamment des femmes se transformer en carpe — symbole de vie et de fécondité dans la culture japonaise — ou en jument blanche.

 

 

via Asahi Shimbun