Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Dessinateur chez Marvel, il insère des messages anti-chrétiens et antisémites dans un comic

Antoine Oury - 11.04.2017

Manga/BD/comics - Comics - Marvel dessin anti chrétien - Marvel dessin antisémite - Ardian Syaf


Affaire très gênante chez Marvel : l'éditeur américain a publié le 5 avril 2017 un nouveau titre, X-Men :Gold #1, qui raconte l'avenir des mutants et de l'école de Charles Xavier sous la direction de Kitty Pryde, qui en reprend les rênes. Signé par Marc Guggenheim et illustré par Ardian Syaf, le comic a été bien accueilli, jusqu'à ce que des messages anti-chrétiens et antisémites soient repérés dans certains dessins... Depuis quelques jours, Marvel fait des pieds et des mains pour éteindre l'incendie.

 

À côté du visage de Kitty Pride, le « Jew » de « Jewelry » fait référence aux origines juives du personnage
Dessin d'Ardian Syaf

 

La carrière d'Ardian Syaf est terminée : le dessinateur l'a lui-même reconnu sur son compte Facebook, quelques jours après le début d'une violente polémique autour de ses dessins pour la série X-Men :Gold. Né en Indonésie, à Tulungagung dans l'Est de l'île de Java, Syaf a eu la mauvaise idée de commenter la situation politique de son pays, et d'exprimer sa propre opinion, dans ses dessins.
 

En Indonésie, le gouverneur de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama, s'est lui-même retrouvé au cœur d'une violente polémique en fin d'année dernière. Candidat à sa réélection, il a attaqué ses adversaires politiques musulmans — il est lui-même protestant — en moquant ceux parmi eux qui citaient le verset 51 de la sourate 5 du Coran, qui affirme : « Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ».
 

Sauf qu'une partie de la population, au sein de laquelle plusieurs religions cohabitent, considère cette utilisation du Coran comme un blasphème, et s'est dressée contre les propos de Basuki Tjahaja Purnama. Le 2 décembre 2016, des manifestations d'individus de confession musulmane se sont déroulées dans plusieurs endroits de la ville de Jakarta, capitale de l'Indonésie. Ces manifestations de grande ampleur sont aujourd'hui connues sous le diminutif 212, en référence à la date du 2 décembre.
 

Dans ce débat très sensible sur la place des religions dans la politique et l'organisation de l'Indonésie, Ardian Syaf semble avoir pris parti : certains de ses dessins dans X-Men :Gold sont en tout cas explicites. Il y a d'abord cette inscription, à côté du visage de Kitty Pride, une mutante d'origine juive : « Jew », à partir de l'enseigne « Jewelry ». Sur la même illustration, de l'autre côté du visage de Pride, « 212 »... Et plus loin dans le comic, sur le t-shirt de Colossus, un « QS 5:51 » qui fait référence à ce fameux extrait du Coran qui ordonne aux musulmans de ne pas accepter de se soumettre aux Juifs et aux Chrétiens.
 

C'est le site Bleeding Cool qui a révélé la signification de ces références, à partir de messages postés sur le compte Facebook d'Ardian Syaf. Interpelé par des connaissances, Syaf commentait ouvertement ces références, ce qui a permis à l'enquête de Bleeding Cool d'affirmer leur signification.
 

Marvel, toujours très prudent vis-à-vis des polémiques — quitte à lâcher ses auteurs — a immédiatement diffusé un message pour assurer que « l'illustration avait été publiée sans connaissance des références qu'elle comporterait. Ces références cachées ne reflètent pas les opinions du scénariste, des éditeurs ou de quiconque chez Marvel et sont strictement opposées aux valeurs d'accueil et de tolérance que Marvel et les X-Men défendent. Cette illustration sera supprimée des futures impressions et des éditions numériques, et des sanctions seront prises », a annoncé l'éditeur.


 

Dans un numéro précédent de Batgirl, Ardian Syaf avait déjà placé une référence politique à l'Indonésie en citant le nom de l'ancien gouverneur de Jakarta, Joko Widodo, sur un panneau publicitaire, dans le décor. Cette référence-là était restée inaperçue. Dans un nouveau message sur Facebook, le dessinateur annonce que sa carrière « est terminée ». Il précise néanmoins que 212 et QS 5:51 sont les nombres « de la justice » et « de l'amour »...


Pas sûr que Marvel arrive au même résultat...