Une collection de mangas pour redécouvrir les classiques de la littérature

Clémence Chouvelon - 05.03.2015

Manga/BD/comics - Univers Manga - classiques littérature - manga adaptation - Charles Dickens Victor Hugo


Les œuvres de Dickens et de Jane Austen seront bientôt adaptées en manga. C'est une maison d'édition canadienne, Udon, qui est à l'initiative de ce projet à la fois ludique et pédagogique. Retravaillés et adaptés en ce format prisé par les jeunes générations, les classiques de la littérature se voient offrir une nouvelle visibilité. 

 

 

 

 

Udon Entertainement et leur partenaire hongkongais Morpheus Studios, à l'origine de cette idée pour le marché chinois, ont dévoilé ce projet pour le moins original l'été dernier, lors d'une conférence de l'American Library Association. À cette occasion, deux adaptations ont été dévoilées : Les Misérables de Victor Hugo et Orgueil et préjugés de Jane Austen. Trois autres ouvrages sont prévus pour mars : Emma de Jane Austen, La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne et De grandes espérances de Charles Dickens.  

 

Les bandes dessinées et plus particulièrement les mangas attirent de plus en plus les jeunes générations et adapter des classiques de la littérature sous cette forme constitue un matériel éducatif intéressant à la fois pour les élèves, les professeurs, mais aussi pour les bibliothèques et les maisons d'édition. 

 

Stacy King, la directrice marketing de Udon Entertainment, explique que ces mangas sont destinés aux fans du genre, mais ils ont aussi une visée éducative. Il était ainsi primordial de trouver un équilibre permettant à la fois de plaire aux amateurs de mangas et de respecter l'esprit et le ton original des œuvres littéraires. « Il est parfois difficile pour les jeunes d'aujourd'hui, qui sont des lecteurs "visuels", de se retrouver confrontés à textes denses et compliqués, alors qu'ils traitent d'aventure, d'amour et de drames. » Les œuvres originales ont été retravaillées afin de proposer une histoire dynamique et facile à comprendre pour les lecteurs modernes.

 

« Nous voulons que ces histoires deviennent la pierre angulaire d'une collection de romans graphiques pour bibliothèques, qu'ils soient lus pendant des années et des années », a-t-elle ajouté. Les premiers livres ont été particulièrement bien accueillis par le monde de l'édition, et Orgueil et préjugés a rapidement été en rupture de stock dès sa sortie.

 

Cette initiative de la part d'Udon fait état d'une reconnaissance de plus en plus étendue du manga et de la bande dessinée en tant que supports éducatifs. Une association tokyoïte, Lighthouse, a publié en février son manga destiné à la prévention d'une réalité sordide au Japon : l'exploitation et le harcèlement sexuel des adolescents. Blue Heart a été distribué dans les écoles japonaises.