Dieu n'a pas réponse à tout, Benacquista-Barral, tome 2

Clément Solym - 19.04.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Dieu - réponse - Beacquista


DIEU, la main posée sur la souris de son ordinateur, regarde vivre le monde sur son mur-écran.

Et il doit bien constater que ce n’est pas si bien réussi que cela, finalement. Malheureusement, comme il « n’a pas réponse à tout », il s’avère dans l’obligation de recourir à des solutions externes à son infinie sagesse.

Mais, comme « IL est bien entouré » (tome 1) et qu’« IL sait à qui s’adresser » (tome 2), IL parvient tout de même à faire en sorte de redresser tous ces tords qui le mettent dans l’embarras. Après Freud, Marilyn, Homère, Louis XIV, Al Capone et Mozart (tome 1), ce sont maintenant Michel-Ange, Agatha Christie, Cyrano de Bergerac puis Ginger Rogers et Fred Astaire et enfin Hemingway qui s’y collent (tome 2).

Benacquista et Barral n’ont rien perdu de leurs traits et de leur verve dans ce deuxième volume. Chacune des historiettes est traitée selon le même schéma et, si l’issue ne fait aucun doute, les chemins pour y parvenir sont toujours aussi attrayants et originaux. L’hommage à ces célébrités disparues est toujours aussi pertinent et réussi.

Les scénarios se sont un peu allongés, donnant ainsi un peu plus de consistances aux récits. Le dessin reste toujours aussi simple avec quelques fulgurances superbes à mon goût, comme la leçon de danse de Ginger et Fred. Quant aux épilogues de chaque brin d’histoire, ils sont toujours aussi bien vus.


Si vous n’avez pas eu l’occasion de goûter au 1er tome lors de sa sortie, rien d’inquiétant ! Il ne s’agit pas, comme c’est maintenant de coutume dans les BD, d’une énième suite, mais d’une BD totalement autonome qui peut sans problème se lire à l’envers de la chronologie de parution. Dieu n’a pas réponse à tout, mais comme il est au-delà du temps, il n’est pas astreint à nos basses contraintes d’un écoulement inéluctablement ordonné !

Dans cet ouvrage, seul le faire-valoir d’Hemingway ne m’aura finalement pas convaincu. Comme c’est le dernier de ce deuxième tome, il faut espérer que ce n’est pas le symptôme d’un essoufflement à venir qui remettrait en question l’originalité de l’idée initiale.

Car on peut imaginer que la foule des célébrités qui figure en pages de couverture des deux tomes laisse présager d’une « œuvre » sans bornes !



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.