Disney Studios dans la tourmente, l'achat de Marvel perturbé

Clément Solym - 22.09.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Disney - tourmente - achat


Quelques mouvements de foule agitent actuellement les studios Disney, notamment avec le départ précipité de Dick Cook, vendredi dernier, qui fut président du studio, après 38 années passées dans l'entreprise, et un poste de président en 2002.

Mais dans un communiqué, l'intéressé fait preuve d'une résignation qui intrigue ; lui qui n'a jamais manifesté d'intention particulière à quitter le navire précocement, estime aujourd'hui que le réservoir de talents de Disney est « le meilleur de notre histoire ».


Quant à la liste de films qui arrivent... rien à dire, elle frise la perfection. L'un des grands titres à venir c'est le quatrième opus de Pirates des Caraïbes, avec Johnny Depp. Le départ de Cook pourrait entraîner les réticences de l'acteur.

Or, qui annonce-t-on comme potentiel successeur au poste de président ? Kevin Feige... actuel président de Marvel Studios... Et les inquiétudes fleurissent sur le net pour l'avenir des productions inspirées par les personnages de Marvel.

Les héritiers sautent à la gorge

D'autant plus justifiées que les héritiers de Jack Kirby (décédé en 1994), et ayants droit aujourd'hui souhaitent protéger les différents super-héros de l'auteur. Spiderman, Hulk, les X-Men, les Quatre fantastiques... tous ces héros sont encore sous droit, respectivement jusqu'en 2017, 2019 et 2018. La cession de Marvel à Disney pourrait poser problème pour la suite des événements.

De fait, il s'agit avant tout d'argent : si les héritiers parviennent à faire valoir leurs droits - et rien ne semble pouvoir s'y opposer - ils percevront une part des bénéfices de toute réalisation faite par Disney à partir de ces protagonistes. Et si plusieurs sociétés sont actuellement impliquées dans cette affaire, selon celles qui ont acheté les droits à Marvel pour les adaptations (Sony pour Spiderman, Universal pour Hulk, 20th Century Fox pour les Quatre fantastiques et les X-Men), C'est évidemment Disney qui a le plus à perdre dans cette affaire.

Il faudra désormais déterminer la part de création de Kirby dans les personnages de Marvel, mais également celle qu'il occupa dans d'autres personnages comme Thor ou Iron Man, alors qu'il était rédacteur en chef de Marvel, et qu'il travaillait avec Stan Lee...