Disparition de l'auteur de manga japonais Hideo Azuma

Clara Vincent - 23.10.2019

Manga/BD/comics - Univers Manga - Décès Hideo Azuma - manga japon - disparition auteur


Figure célèbre de l'univers de manga japonais, l'auteur Hideo Azuma est décédé en début de semaine à l'âge de 69 ans.   
 


L’annonce de son décès a été signalée par son éditeur français, Kana dans la matinée de ce lundi 21 octobre : « C’est avec une grande tristesse que nous avons appris ce matin le décès du mangaka Hideo Azuma, âgé de 69 ans », indique la maison. Et de rappeler que l'auteur avait été consacré tout récemment encore, le 4 octobre dernier, par le prix Gran Guinigi lors du Festival de Lucca en Italie.

Hideo Azuma est né le 6 février 1950 à Urahoro au Japon. Après avoir été l’assistant de l’auteur de manga Rentarô Itai, il entame véritablement sa carrière de mangaka en 1969, avec la parution de premiers ouvrages tels que Parareru kyōshitsu ou encore Fujōri nikki

Son style, mélange de comique et d’absurde et tenant de l’univers de la SF, participeront à lui forger une certaine réputation dans l’univers du manga dans son pays natal. En 1979, Hideo Azuma réçoit le prix Seiun du 10e concours de SF japonaise pour Fujôti nikki. 

Au fil des ans, l’auteur acquière une reconnaissance plus large, certains de ses ouvrages, tels que Nanako S.O.S. (Supernana, en français) et Orinpusu no poron (La petite Olympe et les dieux) faisant l’objet d’adaptation télévisuelle. 
 


Malgré cette popularité, Hideo Azuma se retira de la scène en 1989. « Très populaire dans les années 80 au Japon, où il multiplie les séries dans divers magazines, l’auteur finit par tout plaquer en 1989. Après une tentative de suicide, il vit une période très sombre en tant que SDF », rappelle son éditeur français. 

Il retranscrira cette partie sombre de sa vie dans deux ouvrages, intitulés Journal d’une disparition puis Journal d’une dépression, parus respectivement en France en 2007 et 2009 aux éditions Kana (traduction Misato Raillard). « Ces deux récits, a priori très sombres, sont pourtant traités sur un ton humoristique, rendant la lecture de ses mésaventures plus soutenable. Avec son trait simple, mais toujours chargé d’émotions, nous espérons que ses œuvres continueront d’être découvertes par les lecteurs », a déclaré l'éditeur.  


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.