medias

Doomsday Clock, réunion attendue entre Watchmen et l'univers DC Comics

Antoine Oury - 15.05.2017

Manga/BD/comics - Comics - Doomsday Clock comics - Doomsday Clock DC Comics - Doomsday Clock Watchmen


Le grand événement de l'année chez DC Comics se révèle un peu plus, et Alan Moore ne sera probablement pas le seul à bougonner : Doomsday Clock, prévu pour le mois de novembre 2017, verra l'univers DC Comics entrer en collision avec celui de la bande dessinée culte Watchmen, propriété du groupe. Geoff Johns signe le scénario, sur des dessins de Gary Frank et Brad Anderson. Attention, spoilers à venir dans cet article.

 


 

L'annonce ne surprendra personne, puisque DC Comics a révélé ces derniers mois plusieurs indices, semés sur la route qui mène à Doomsday Clock : dès le dernier reboot de l'univers DC, dans DC Universe : Rebirth #1, Geoff Johns avait écrit la découverte par Batman d'un pins bien connu des fans de Watchmen, un smiley souriant qui rappelle celui des Watchmen, bien avant les emojis.

 

Cette équipe de justiciers a été créée par Alan Moore, Dave Gibbons et John Higgins pour une série publiée en 1986 et 1987, aujourd'hui connue et reconnue comme un des chefs-d’œuvre de la bande dessinée. 

 

D'autres indices ont été disséminés dans les comics de la série Rebirth, et, en novembre 2017, les lecteurs auront droit à Doomsday Clock, un one-shot qui verra Superman et Docteur Manhattan confronter, non pas leurs pouvoirs respectifs, mais leur vision personnelle de l'humanité. D'un côté, Superman, un extra-terrestre qui considère la Terre comme sa planète natale et son foyer, et de l'autre, le Docteur Manhattan, un homme devenu quasi dieu suite à une exposition à des radiations nucléaires, et qui perd peu à peu toute humanité pour se réfugier vers une abstraction totale.

 

« Nous ne voulions pas d'un combat entre Superman et Docteur Manhattan dans Action Comics, avec tout le respect que je porte à ce genre d'épisodes », a souligné Geoff Johns. « Cela n'a rien à voir, c'est quelque chose d'entièrement différent... Cela aura un impact sur tout l'univers DC, sur ce qu'il s'est passé avant et se passera ensuite. Avec des effets sur ce qui fait l'essence et les thèmes centraux de DC. »

 

 

 

On ne sait pas encore si seul le Docteur Manhattan aura droit à une apparition dans l'univers DC, ou si d'autres, comme Rorschach et Le Hibou, pourront aussi rejoindre leurs camarades. Ce qui, en passant, est une grande première : jamais les personnages de Watchmen n'avaient quitté l'œuvre de Moore et Gibbons pour intégrer l'univers DC.

 

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que DC Comics vient poursuivre le Watchmen original : on se souvient de l'expérience Before Watchmen, qui avait vu plusieurs auteurs imaginer un avant Watchmen, avec plus ou moins de succès. Alan Moore, un des deux auteurs de l'original, n'avait pas vraiment apprécié qu'on se permette de toucher ainsi à son bébé, dont l'éditeur a néanmoins le contrôle...


Mauvaise nouvelle pour Alan Moore : Watchmen de retour chez DC Comics


Espérons pour lui et pour les lecteurs que Doomsday Clock ne fera pas dans l'esbroufe et la symbolique facile (comme ce Doomsday Clock qui reprend les initiales de DC Comics...), en soulignant tout de même la coïncidence entre cette sortie et celle du film Justice League...

Avec les Watchmen en guest, pour achever Alan Moore ?


via Comic's Beat