medias

Dragon Ball Kai censuré en Amérique pour racisme

Clément Solym - 21.09.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - dragon - ball - kai


Dragon Ball Kai est de nouveau victime de censure, non pas au Japon cette fois mais en Amérique et bien sûr tout cela se justifie toujours par le même intérêt : permettre à un public plus jeune de voir cette série animée.


On se souviendra que Dragon Ball Kai avait été lancé à la base par la Toei Animation avec la volonté d'être plus fidèle au manga d'Akira Toriyama et de proposer un titre plus nerveux. Exit donc tous les épisodes hors-série et on raccourci certains combats. Ainsi, la nouvelle série devait être trois fois moins longue que Dragon Ball Z.


Seulement, Fuji TV a décidé de la programmer le dimanche matin pour toucher la plus large audience possible. Ce qui implique évidemment de jeunes téléspectateurs. Il a donc été décidé de censurer certains passages trop violents (présence de sang, vocabulaire grossier, brutalité) et d'autres où l'on pouvait voir des parties génitales. Avec ça, la nouvelle série était sérieusement amputée et l'on pouvait oublier la fidélité à l'oeuvre originale.

Mais la palme de la censure la plus idiote revient au réseau américain de télévision The CW et à son émission Toonzai ! (anciennement The CW 4Kids). Dragon Ball Kai est diffusé le samedi matin de 09h30 à 10h30 et bien sûr dans la version censurée par les Japonais. Le samedi 11 septembre, les téléspectateurs américains ont eu droit à une petite surprise maison, une autre censure. En effet, Mr Popo, le serviteur de Kami-sama puis de Dendé, n'a plus la peau de couleur noire mais d'un bleu flashi que même un schtroumpf n'oserait pas porter.


Le but de cette recolorisation étant d'éviter tout ce qui pourrait rappeler de près ou de loin du racisme. Alors bon, il serait peut-être important de souligner que servir (un dieu de plus) ne signifie pas être un esclave, et que jamais Mr. Popo n'est insulté. Bref !

En parlant de schtroumpf de bleu et de noir, on se souviendra que la maison d'édition américaine Papercutz a décidé récemment de publier les aventures des schtroumpfs, toujours inédites outre-Atlantique. Voilà une bonne chose, mais pour éviter toute accusation de racisme (encore !), elle s'est permis de transformer les schtroumpfs noirs en schtroumpfs violets...


Commentaires

Évidemment que c'est du racisme. Un homme si noir que même une nuit sans étoile paraitrait clair à côté de lui. Avec de gigantesques lèvres clair.



Ça a du bien le faire marrer le Toriyama de dessiner des noirs comme ça. Oui "Des noirs" puisque mr popo n'est pas le seul à être caricaturé ainsi.



Combien de noirs dans le monde se sont sentit insulté devant leurs dessin animés préférés.



J'aime pas la censure mais là je dis bravo.

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.