Eminem : "J'ai toujours été un grand fan de comics"

Antoine Oury - 03.04.2015

Manga/BD/comics - Comics - Eminem rappeur - comics influence - référence RapGenius


Les comics américains, et en particulier ceux de Marvel et DC Comics, les deux poids lourds du secteur, ont la cote auprès des célébrités : après Barack Obama, c'est le rappeur Eminem qui vient de déclarer son attachement à ces œuvres. Commentant une de ses chansons sur le site spécialisé RapGenius, Slim Shady avoue « avoir toujours été à fond dans les comics ».

 

 

eminem punisher

Eminem aux côtés du Punisher, dessin de Sal­vador Larroca

(darthpedrius, CC BY-NC 2.0)

 

 

Le site RapGenius se présente comme une sorte de Wikipédia du rap, créé autour des paroles des chansons : les auditeurs peuvent commenter et expliquer les textes, tout comme les rappeurs eux-mêmes. Eminem ne s'est pas fait prier, et a lui-même expliqué une phase de sa chanson « Rap God », un de ses derniers hits :

Kneel before General Zod this planet's Krypton No Asgard, Asgard.

So you be Thor and I'll be Odin, you rodent, I'm omnipotent

soit

Agenouille-toi devant le General Zod, cette planète c'est Krypton, pas Asgard, Asgard.

Ou alors tu serais Thor et je serai Odin, t'es un microbe, je suis tout-puissant

 

En commentaire, Eminem écrit : « J'ai toujours été à fond dans les comics. Spiderman, Hulk, de vieux Batman ou Superman — surtout de vieux Marvel qui datent d'avant ma naissance. Être en possession de certaines de ces œuvres est simplement incroyable. Je ne voudrais pas me mesurer à un spécialiste en matière de comics, mais j'ai une bonne connaissance de cette culture. »

 

Rien d'inédit pour les fans de Shady, cela dit : l'attachement du rappeur pour les comics est connu. Le clou de sa collection personnelle est le numéro 15 d'Amazing Fantasy (1962), qui marque la première apparition de Spider-Man.

 

Le rappeur était également apparu, en version comics, sur une couverture alternative d'Iron Man, et dans un épisode complet du Punisher. D'ailleurs, dans la vidéo de sa chanson Without Me, Eminem faisait une parodie de la série télévisée Batman, réalisée par William Dozier et diffusée à partir de 1966.

 

 

Les références aux comics sont nombreuses dans le rap, portées aux États-Unis par le Wu-Tang Clan ou Public Enemy, entre autres. En France, Booba, L'indis, Lavokato ou encore Venom et son label Marvel Records ont déjà adressé de nombreux clins d'œil à cet univers culturel.

 

 

 

(via Comic Book)