Emmanuel Macron sera au festival de la BD d'Angoulême ce 30 janvier

Antoine Oury - 29.01.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Macron FIBD - festival BD Macron - FIBD 2020


FIBD 2020 — Au coeur d'une actualité sociale brûlante, dominée par la fronde contre la réforme des retraites et la détresse exprimée par plusieurs professions, notamment celles de l'hôpital, Emmanuel Macron viendra chercher un peu de calme et de culture au Festival de la bande dessinée d'Angoulême. Pas sûr, cependant, que la visite soit si calme : les auteurs de BD ont eux aussi plus d'une raison de s'inquiéter.

Les auteurs refont Mai 68 à Angoulême
En 2018, pour l'exposition « Les auteurs refont Mai 68 à Angoulême », dessin de Morvandiau
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Après un passage à Nersac, sur le site de l’usine Saft, en Charente, Emmanuel Macron prendra la direction du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, alors que le ministère de la Culture et le Centre National du Livre (CNL) entendent faire de l'année 2020 celle de la bande dessinée, célébrée en tant que 9e art où les auteurs français sont la fierté de leur pays...

Le président déjeunera avec des auteurs de bandes dessinées, dont l'identité n'est pas précisée, à la Cité de la BD d'Angoulême, avant de visiter deux expositions au Musée de la BD, « Dans la tête de Pierre Christin » et « Lewis Trondheim fait des histoires ». Le président de la République sera bien sûr accompagné de Franck Riester, ministre de la Culture.

« Je me réjouis de la visite d’Emmanuel Macron au Festival International de la BD. Il est le premier président à le faire depuis François Mitterrand, avec qui j’avais créé le premier plan de soutien au 9e art. Il faut aujourd’hui améliorer le statut et la rémunération des auteurs. Je salue les initiatives prises dans ce sens par Frank Riester, comme l’année BD 2020 », indique Jack Lang, ancien ministre de la Culture. 

En effet, suite à la visite de François Mitterrand en 1982, en présence du ministre, la BD avait déjà accédé à un certain statut. Le président était d’ailleurs retourné en 1984 à Angoulême pour annoncer la création du CNBDI construit par R. Castro. 
 

Un rapport, deux forces


La visite du président s'opère toutefois dans un contexte très particulier : depuis plusieurs mois, les auteurs, d'une manière générale, alertent sur leurs conditions de vie et les difficultés auxquelles ils font face pour vivre de leur art. Les auteurs de bandes dessinées sont eux aussi concernés : si le marché de la BD dans son ensemble est dynamique, peu de créateurs profitent de cet engouement du public pour le format...
 
Il y a quelques jours, le ministère de la Culture a reçu des mains de Bruno Racine un rapport, très attendu par les créateurs, sur leur statut, qui propose différents moyens de l'améliorer. Si les propositions du ministre Franck Riester font l'objet de toute l'attention des auteurs et de leurs organisations professionnelles, elles ne devraient être dévoilées qu'au mois de février...

Notons que, selon nos informations, le fameux rapport ne devait pas être dévoilé avant le festival d'Angoulême : il semblerait que ce soit une demande émanant directement de l'Élysée au ministère de la Culture qui ait conduit à ce qu'il soit communiqué en avance. Une première, assurent certains : mais comment laisser un président sans matière, avec un tel déplacement ?


Dossier : Le Festival de la BD d'Angoulême, un rendez-vous artistique et politique


Commentaires
Macron a bien du courage. Faire changer ce pays où chacun tire la couverture à soi est une gageure. Attisée par des syndicats politisés très minoritaires l'ignorance des institutions de la Vem et du rôle de l'exécutif se propage. L'inégalité statutaire est choquante dans ce pays où bien peu ont le souci de s'informer convenablement ou de regarder à l'étranger pour mieux comprendre la chance que nous avons de vivre en France.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.