Enki Bilal : 15 toiles aux enchères pour 1,5 million d'euros

Clément Solym - 31.10.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - Enki Bilal - Artcurial - vente aux enchères


La maison de ventes aux enchères Artcurial proposait lundi aux intéressés 15 toiles du dessinateur et auteur Enki Bilal, principalement connu pour la trilogie Nikopol. Après s'être exposées dans les galeries de New York, Pékin ou Berlin, les oeuvres ont toutes été vendues, pour un montant total qui avoisine les 1,45 million €, rapporte l'AFP.

 

Bleu SangBleu Sang, mafleen, CC BY-NC-SA 2.0

 

Les deux séries de tableaux proposées se partagent entre les déclinaisons de 3 portraits, « Oxymore Skin », vendus entre 53.000 € et un peu moins de 77.000 €, et une douzaine de toiles autour d'une partie de jeu d'échecs. De White Queen Black King, à Fin de Partie, toutes les créations sont datées 2012.

 

Les dernières réalisations sur toile d'Enki Bilal remontent à 1994, pour la série Bleu Sang, composée d'une dizaine d'oeuvres. C'est d'ailleurs une oeuvre de cette série qui détient le record pour Enki Bilal, avec une vente à 177.000 € en 2007, déjà chez Artcurial. À base d'hybrides, de « trouples » et de visions surréalistes, cette nouvelle série fait également la part belle au chessboxing, un sport qui mélange boxe et jeu d'échecs.

 

Et cette dernière a reçu un accueil loin d'être honteux, puisque la plupart des toiles ont été adjugées bien au-delà de leur estimation par la maison de vente aux enchères. L'ensemble des pièces présentées, accompagnées par leur estimation et prix de vente, sont disponibles sur le site de la maison Artcurial.