EspritBD : le soutien de La Caisse d'Epargne aux jeunes auteurs

Clément Solym - 23.12.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - EspritBD - Caisse d'Epargne - soutenir


La Caisse d'Epargne  qui soutien la bande dessinée depuis plus de 28 ans notamment en sponsorisant différents concours (comme Révélation Blog, le concours de la BD scolaire et Jeunes Talents tous trois remis durant le Festival d'Angoulême) et en étant partenaire  d'une petite quarantaine de festivals, va faire une nouvelle action pour promouvoir la création en BD.

 

En effet, à partir du 17 janvier prochain, la Caisse d'Epargne va lancer sa plateforme EspritBD. Elle permettra aux jeunes auteurs de proposer leurs œuvres en format numérique sur le site mais aussi grâce au logiciel Comic Composer (d'Aquafadas) de les rendre disponibles sur iPhone/iPad. Les jeunes auteurs pourront aussi exporter leurs créations sur leurs blogs, sur d'autres sites et sur les réseaux sociaux. 

 

Dans un communiqué, l'équipe d'EspritBD précise que les auteurs resteront totalement maîtres de leurs droits et que le site « ne générera pas de revenus, que ce soit par la publicité ou par la vente d'œuvre : c'est un projet de mécénat / sponsoring de la Caisse d'Epargne à destination des jeunes créateurs ».

 

 

Plus d'une centaine d'œuvres devrait être disponible au lancement de la plateforme. Il s'agira en fait des créations des jeunes auteurs qui ont participé au concours de la BD scolaire, des Jeunes Talents et Révélation Blog.

 

La Caisse d'Epargne devrait organiser des rencontres entre les jeunes auteurs de sa plateforme et des intervenants du milieu afin qu'il puisse s'avancer sur le chemin de la professionnalisation.

 

Enfin, les lecteurs eux, pourront lire sur EspritBD de nombreuses BD de jeunes auteurs dans divers genres et le tout gratuitement et légalement. Pour l'heure, le site n'est donc pas en place, mais on peut d'ores et déjà se rendre sur le blog associé.

 

Celui-ci propose en parallèle de la plateforme des actualités, sur les festivals BD, les concours et les jeunes auteurs.