Financement participatif pour la BD Bertrand Keufterian

Louis Mallié - 01.04.2014

Manga/BD/comics - Univers BD - Keufterian - WEBellipses - CrowFunding


Les éditions WEBellipses et KOTOJI lancent une opération de financement participatif sur le site mondial de crowfunding KissKissBankBank. Selon le site BDZMag, l'objectif est de réunir deux mille euros afin de financer la publication d'un album cartonné réunissant les quatre premiers épisodes de la BD Bertrand Keufterian.

 



Sorti en fascicule pour l'association Phylactéres basée à Metz, et via WEBellipses pour le format numérique, l'album aspire désormais à un format plus imposant : 96 pages couleurs en 17 x 24 cm avec une couverture cartonnée. Pour ce qui concerne les frais de distribution et d'administration, ils seront financés par la petite maison KOTOJI.

 

« Pour aider Bertrand Keufterian à chasser les aliens de Metz, nous lançons une opération de financement participatif sur KissKissBankBank ! L'idée est de publier un album cartonné qui serait un recueil des 4 premiers épisodes de la BD Bertrand Keufterian. Dans les contreparties, il y aura l'album dédicacé mais aussi les versions numériques disponibles avec ComiXology et même des planches originales et pleins d'autres surprises... », explique Webellipses.

 

L'album sera vendu en librairie pour environ une quinzaine d'euros. Quant à ceux qui auront participé au financement sur KissKissBankBank, ils pourront bénéficier en contrepartie de dédicaces, de planches originales, de versions numériques, et de moult autres surprises à la hauteur de leur aide…

 

Pour les intéressés, le synopsis de la BD dont l'action se déroule à Metz.

Synopsis : Des extraterrestres ont décidé d'envahir la Terre mais se voient défaits par l'humanité qui trouve de justesse le moyen de les confiner dans des lieux bien précis, dont la ville de Metz. Du coup, des traqueurs d'aliens voient le jour pour nettoyer ces places de leurs "nouveaux habitants"... Ces chasseurs deviennent des stars via des émissions de télé-réalité... Notre héros, Bertrand Keufterian, tente d'être l'un d'eux.