FreakAngels (tome 4) : le début de l'apocalypse

Clément Solym - 14.07.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - freak - angels - enfants


Depuis ses premiers pas, la série FreakAngels passionne. Prévue pour six tomes en tout, nous venons de passer le 4e qui amorce le grand tournant.

Les rivalités explosent, les conflits aussi, et les uns comme les autres commencent à perdre leur sang froid. Le précédent volume nous avait échappé, mais pas question de passer à côté de cette excellente série.

Deux grands axes, pour une action plus restreinte, mais de grandes découvertes, et surtout ce qui a pu se passer cette fameuse nuit de révolte, six ans auparavant, alors que les douze gamins fuyaient l’armée lancée à leurs trousses.

C’est époustouflant, et d’une puissance rare. D’un côté, ce récit d’une découverte de l’union et de toute la force dont les gamins pouvaient disposer à ce moment d’extrême oppression...

Et de l’autre, c’est l’effritement, la décomposition du groupe, alors que Mark, que dont tout le monde aurait préféré ne pas avoir à se souvenir, fait son grand retour.

Le Flash-back contraste plus fortement encore avec l’époque moderne que la peur d’être repris les pousse à se regrouper.
 

 

Aujourd’hui qu’ils sont les maîtres de Whitechapel, et font la pluie et le beau temps - ou presque - et que leurs pouvoirs se développent, les enfants sont un peu dépassés. Et c’est à l’ancienne toxico de remettre tout le monde sur le droit chemin.

La vérité vient de ceux qui étaient jadis étrangement regardés.

Bref, tout cela pour signaler que le tome 4 est bien sorti, et que c’est du tout bon. Et pour les amateurs du film Prodigies, adapté de La nuit des enfants rois de Bernarnd Lenteric, c'est un titre à découvrir-...


Toute la série FreakAngels, sur Comparonet