Galaxie Comics publie le super-héros italien The Enemy

Antoine Oury - 30.10.2014

Manga/BD/comics - Comics - Galaxie Comics The Enemy - Daniele Spezzani Danbrenus - Marvelstory 1996


Depuis 2003, la maison d'édition Galaxie Comics, créée par Pascal Pelletier, cherche à proposer une autre veine que celle, dominante, des studios américains Marvel et DC Comics. Dans cette optique, la maison distribue en France le super-héros The Enemy, créé par l'Italien Daniele Spezzani, aka Danbrenus.

 

 

 

 

Les droits de distribution de la série ont été acquis par la maison il y a deux mois, confie Pascal Pelletier, interrogé par ActuaLitté, et un recueil des 6 épisodes de The Enemy est disponible depuis le 4 octobre dernier. « Le personnage a connu un beau succès dans les années 1990, en Italie, avec une publication chez Marvelstory », explique Pascal Pelletier.

 

La série a donc quelques années, mais le scénariste et dessinateur Danbrenus n'exclut pas, du coup, de s'y replonger. Illustrateur indépendant, il a poursuivi sa carrière avec des productions variées, au sein de maisons indépendantes américaines ou italiennes.

 

Par rapport, aux comics US, balisés, The Enemy se distingue, évidemment : « Le personnage est extra-terrestre, et ses pouvoirs tiennent plus du fantastique et de la magie. Le dessin en noir et blanc rappelle les styles américains du début des années 1990, mais avec une construction de la page peut-être plus 'européenne' », souligne Pascal Pelletier. Le titre a été traduit par Pascal Erhard et Antonio Pastucci.

 

Le résumé de l'éditeur, pour compléter : 

La série The Enemy raconte l'histoire d'un ancien voleur, laissé pour mort et qui revient à la vie avec un facteur autorégénérant incroyable, dans un monde peuplé de créatures surnaturelles et de technologie. Inspirée par Deadpool, Danbrenus signe ici une excellente série, bien dessinée, bien écrite, fluide, dynamique, de quoi plaire à tous les fans de comics !

Galaxie Comics dispose d'un catalogue d'une vingtaine de titres, dont Panzer Faust et Le Coq Gaulois, ce dernier étant une création de Pascal Pelletier lui-même, en piste depuis un an. « J'ai créé Galaxie Comics après avoir tenté pendant des années de trouver une maison d'édition qui veuille publier du comics. À présent, le marché est plus porteur, en raison des films Marvel et DC et de l'engouement des jeunes pour les comics, mais il a toujours été plus timide en France. »

 

Une petite équipe, qui comprend un artiste belge, un lettreur, un scénariste et deux dessinateurs, s'attache désormais à « faire découvrir la production européenne en matière de comics, mais aussi à mettre en avant de jeunes artistes, qui disposent ainsi d'un portfolio à présenter à des maisons plus importantes », précise Pascal Pelletier.

 

Outre les boutiques de comics, les productions créées ou distribuées par Galaxie Comics peuvent être lues sur ComiXology, depuis un an, et la maison travaille à une distribution numérique sur toutes les plateformes, prochainement.

Planche extraite du n°2 de The Enemy, de Danbrenus