Game Over : For Your Eyes Only, ou la récidive de Kid Paddle

Clément Solym - 05.12.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - Kid Paddle - sortie - Midam


L'équipe n'a pas changé : un Kid Paddle qui manipule les manettes assidûment et de l'autre côté de l'écran, un barbare chétif, qui tente tant bien que mal de trouver la sortie. Une BD qui poursuit la série de Midam, avec un septième tome qui casse des briques. Et des murs. Et plein d'autres choses encore.

Midam, c'est le grand frère que le petit Kid Paddle aurait rêvé d'avoir. Et qui lui a donné vie. Mais histoire d'assumer sa schyzoiphrénie jusqu'au bout, Midam a inventé à Kid un alter ego numérique, dans des jeux vidéo. Et là, on frise le brin de folie qui repousse, même quand Attila est passé.

Alors on garde le même humour, les mêmes chutes - une sortie si difficile à atteindre - et en parallèle, cette petite note toute mignone de l'univers Paddle, dans lequel tout est un peu déjanté, décalé et un peu insolite.

 


Tout un univers un peu fou, incorrect, vidéoludiquement parlant, mais toujours avec un humour qui parvient à se renouveler... au point que l'on se demande ce que peut consommer le Père Midam pour y parvenir.

Oh, évidemment, les grognons trouveront que l'on joue sur la répétitivité, et que tout cela manque d'originalité. Eh bien, on va faire simple : après 7 tomes, arriver à arracher un sourire au plus réticent des lecteurs - en l'occurrence, notre Adrien national - cela vaut la Légion d'honneur. Ou à défaut les honneurs de la Légion.

Go on Midam ! Kid Paddle et son double ont un bel avenir...

 

Retrouver tout Kid Paddle sur Comparonet




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.