Garage Isidore, Place au pro, T.12, de Gilson et Sikorksi

Clément Solym - 07.06.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Garage - Isidore - Gilson


La vie dans un garage mérite parfois que l'on s'y arrête pour autre chose qu'une batterie à plat ou une bougie à changer. En l'occurrence, le garage Isidore est ouvert aux bonnes âmes et répare autant que possible les dégâts occasionnés.

Gislon et Sikorski livrent ici le douzième volume des aventures huileuses et pot d'échappemestesques de Zid, accompagné de deux bras cassés, dont un apprenti vraiment pas dégourdi.

Planche après planche, les gags s'enchaînent sans continuité, avec des gags assez simples. Ça tourne autour du garage, de ses turpitudes, et des remplacements de courroies immanquables. Dans l'ensemble, c'est plutôt bon enfant et l'on sourit la plupart du temps aux chutes quoique certaines sont prévisibles avant même la seconde case et d'autres tirées violemment par les cheveux.


Mais enfin soit, c'est une ambiance sympathique, pas vraiment prise de tête et ça conviendra aux amateurs de voitures en manque de bricolage. Reste que 12 tomes, ça commence à peser légèrement et que pour le renouvellement de la série, on sent que ça tire un peu la langue. Pas de quoi hurler au scandale non plus, mais bon, ça fera plus d'effet si l'on découvre la série que si l'on a déjà les onze premiers albums à la maison. On appréciera cependant que les chutes ne tombent que rarement dans les clichés entendus du monde de la mécanique. Et rien que pour ça, un petit coup de pouce est largement mérité.

C'est Dupuis qui publie ça, pour 9,20 €. Petit prix... pas comme chez le garagiste.