Garfield sans Garfield : un Irlandais publie la vie de Jon sans son chat

Clément Solym - 03.08.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Garfield - Jon - Davis


Apparu pour la première fois en 1978, le chat Garfield, qui n'a rien à envier aux plus obèses des matous (il aurait pesé jusqu'à 16 kg, selon les planches de référence), est né de l'esprit de Jim Davis. Tout tourne autour de ce félin impassible et orange, paresseux au possible et surtout tourne en dérision son maître Jon Arbuckle. En outre, il adore les lasagnes...


Pour rendre une certaine (in)dignité au maître, ou du moins le remettre au centre de l'attention, un blog nommé Garfield Minus Garfield a repris ce personnage de Jon, le débarrassant du chat. On y retrouve donc cet humain pris dans une logique quasi psychotique, puisqu'il parle seul en permanence et selon Dan Walsh, son créateur irlandais, on plonge dans « le vide et le désespoir de la vie moderne ». Non sans un humour corrosif, à l'image de la BD dont il s'inspire.


Tous les trois jours, une nouvelle bande est publiée, et même Jim s'est déclaré impressionné par cette réalisation, qui devrait donc faire l'objet d'une prochaine publication en BD, avec le soutien du créateur originel. C'est évidemment l'éditeur historique - depuis 1980 - de Garfield, qui a proposé ce deal, Ballantine Books (division de Random House). La BD sera en couleur et Dan signera également un avant-propos. « Maintenant, grâce à la générosité et l'humour de Jim, Garfield sans Garfield va devenir un livre et je suis absolument honoré d'être de la partie », explique Dan.

Les histoires du chat ont par ailleurs donné lieu à deux films, ainsi que des séries télévisées. On le retrouve enfin de plus de 2500 magazines.