Geoff Johns nommé président de DC Entertainment

Antoine Oury - 27.07.2016

Manga/BD/comics - Comics - Geoff Johns DC Comics - Geoff Johns DC Entertainment - DC Entertainment


Geoff Johns est un auteur de comics comblé : chez DC Comics, il est choyé, avec un contrat qui fait de lui un des scénaristes phares de la maison. Qui plus est, Johns occupe l'un des postes les plus importants du groupe DC en matière de direction artistique, Chief creative officer. Au San Diego Comic-Con, une rumeur de longue date a été confirmée : Geoff Johns est désormais président de DC Entertainment.

 

Geoff Johns

Geoff Johns, en 2014 (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)

 

 

DC Entertainment représente l'activité audiovisuelle de DC Comics : c'est le groupe qui, depuis 1966 gère les séries télévisées et les films adaptés de l'univers DC. Autrement dit, avec le succès des films de ces dernières années, il s'agit d'une assez grosse machine qui avance main dans la main avec Warner Bros, la maison-mère de l'éditeur DC Comics.

 

Diane Nelson, qui s'était occupée de la stratégie pour la marque Harry Potter — rien que ça — a pris la tête de DC Entertainment en septembre 2009 : venue directement de Warner, c'est elle qui sert de relais pour les ordres de la maison-mère. Geoff Johns ne la remplace pas, mais vient représenter la voix des créateurs de DC Comics. Ce qui représente une assez belle promotion.

 

Geoff Johns, né en 1973 dans le Michigan, s'est fait connaître au début des années 2000 pour son travail de scénariste sur The Flash, puis Green Lantern Rebirth en 2005. Il gravit les échelons et participe à des projets multimédias de DC, jusqu'à sa nomination en 2010 comme Chief Creative Officer, par... Diane Nelson.

 

Depuis, il a pris une importance flagrante dans les productions DC Comics, particulièrement au cinéma : après le succès mitigé de Batman v Superman, Geoff Johns forme, avec Jon Berg de Warner Bros, le duo qui devrait mettre les films DC dans les bons rails pour rattraper la concurrence — Marvel.

 

Il apparaît désormais comme producteur des films DC, un signe supplémentaire de son implication, avec Justice League, de Zack Snyder, attendu pour 2017. Ou encore Wonder Woman de Patty Jenkins, dont il signe le scénario.

 

via The Hollywood Reporter, Bleeding Cool