George RR Martin planche sur un Comics de super-héros

Julien Helmlinger - 29.04.2013

Manga/BD/comics - Comics - George RR Martin - Avatar Press - C2E2


Les fans invétérés de A Song of Ice and Fire, la série à l'origine du Trône de Fer, ont pu redouter que RR Martin ne délaisse les livres. En effet, on avait dernièrement appris qu'il rachetait le cinéma Jean Cocteau, basé dans la banlieue de Santa Fe. Mais aussi qu'il prolongeait de son contrat avec HBO pour quatre nouvelles saisons de la série TV... Fini, alors, les romans ? Non : RR Martin a rassuré son public, plus tôt ce mois-ci : il reste avant tout un écrivain. Et lors du C2E2, l'éditeur Avatar Press a revendiqué, non pas les 7 Couronnes mais leur plume, qui plancherait actuellement sur un Comics.

 

 

L'hiver revient pour 4 saisons sur HBO... 

 

 

Tandis que se tenait la Chicago Comics & Entertainment Expo, la semaine dernière, l'éditeur de roman graphique à l'américaine, fondé en 1996, a annoncé plusieurs projets qui ont su créer l'événement. A ainsi été nommé l'auteur majeur de la Fantasy parmi les auteurs Max Brooks, Garth Ennis, ou encore Allan Moore.

 

Jim Kuhoric de la maison d'édition américaine, la favorite de Warren Ellis, a évoqué la possible écriture d'une série, non pas de Fantasy comme l'auteur en a coutume, mais il s'agirait cette fois d'une histoire de super-héros. Et oui, si certains imaginent le barbu comme un inconditionnel des reptiles cracheurs de feu, fléaux d'armes et intrigues de cour, George RR Martin serait un véritable fan de Comics.

 

Une passion qui l'avait d'ailleurs poussé à prendre sa plume pour écrire à la maison Marvel, lorsqu'il était encore un lycéen subjugué par un épisode des Fantastic Four, concocté par Stan Lee et son complice Jack Kirby.

 

Pour l'heure n'ont pas été révélées de plus amples précisions sur le Comics en préparation. Mais lorsque certaines inquiétudes ont été formulées, quant à un éventuel abandon de sa saga-phare, l'écrivain a annoncé que l'écriture du prochain épisode de A Song of Ice and Fire n'était pas remise en cause.